Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Chant tradi- Le 31 du mois d'août


  • Paysages de Normandie:La côte de Grâce et la Corniche Normande


    Un peu à l'écart de Honfleur, au pied de la Côte de Grâce. Une avenue monte vers le calvaire de la Côte de Grâce dont Corot nous a laissé une admirable peinture. La plate-forme, ombragée de grand arbres, domine tout l'estuaire de la Seine et porte la charmante chapelle Notre-Dame de Grâce, à l'emplacement d'un sanctuaire disparu datant de l'épode ducale. Au-delà, on atteint le Mont-Joli, d'où la vue est plus vaste encore.

    La route se poursuit vers l'ouest par la Corniche Normande, sur la haute falaise coupée de failles donnant accès à la Mer. Villerville est bâtie sur le plateau, dans une campagne verdoyante et boisée. La mer s'étale au pied des falaises sur une plage de galets.

     

    Les environs de Honfleur ont aussi leurs églises et leurs châteaux. L'église de Pennedepie, de style romano-gothique appartenait à l'ordre du Temple. Barneville dresse un clocher roman et possède un château des XVIIème et XVIIIème siècles.

     

    L'invite est assez tentante pour remonter vers l'arrière pays, par la vallée de la Risle et par celle de la Charentonne, vers le Pays d'Ouche, cher à La Varende.

  • Cuisine de Normandie:Poulet sauté normand

    par Sarah


    Préparation : 20 minutes
    Cuisson : 45 minutes


    Ingrédients :

    1 gros poulet de 1.5 kg

    1 cuillère à soupe de beurre

    1 cuillère à soupe de farine

    ½ litre de cidre, 10 petits oignons

    250g de champignons

    3 pommes

    3 cuillères à soupe de crème fraîche

    sel, poivre et un bouquet garni.

    Préparation


    Dans une grande cocotte, faites dorer au beurre le poulet découpé en morceaux et les oignons. Saupoudrez avec la farine et mouillez avec le cidre. Ajoutez le sel, le poivre et le bouquet garni. Faites cuire à feu moyen 30 minutes. Jetez dans la cocotte les champignons émincés en lamelles, et laissez mijoter encore 10 minutes. Retirez les morceaux de poulet et faites réduire la sauce à grand feu. Pendant ce temps, coupez en petits dés les pommes non épluchées. Incorporez à la sauce la crème fraîche, puis remettez le poulet et les pommes dans la cocotte. Laissez chauffer 5 minutes. Servez très chaud. Bon appétit !

  • Cuisine de Normandie: Le mirliton

    par Sarah

    Ah oui, cette fois, vous y êtes ! Il s’agit de ces délicieuses pâtisseries originaires de notre belle province !

    Le Mirliton de Pont-Audemer a été créé en 1340 par Guillaume Tirel dit « Taillevent », enfant du pays, cuisinier à la cour de France et auteur du « Viandier » considéré comme le plus ancien livre de recettes écrit en français à la demande de Charles V donc avant 1380 !




    C'est une pâte à cigarette roulée, garnie d’une mousse pralinée et fermée aux deux extrémités par du chocolat noir ! Divin !!!


    Quant au Mirliton de Rouen, il se présente sous la forme d’une tartelette garnie d’une crème parfumée à la vanille, à la fleur d’oranger et aux amandes. Un bonheur !!!

    Et pour régaler vos papilles alléchées, en voici la recette originelle :

    « Garnir 8 moules à tartelette, préalablement beurrés, de pâte feuilletée. Préparez la crème aux amandes : réduisez en poudre un gros macaron aux amandes, battez 2 œufs. Réunissez les préparations et ajoutez 50 g de sucre semoule et 25 g de poudre d’amandes. Garnissez les moules et laissez reposer une heure au frais. Emondez puis coupez en trois dans le sens de la longueur plusieurs amandes. Elles doivent former comme une étoile sur le dessus du mirliton.

    Enfournez dans un four bien chaud et poursuivez la cuisson une petite demi-heure. Cette délicieuse friandise peut se déguster tiède ou froide. »

  • Cuisine de Normandie:Marmite croustillante de pommes chaudes

    par Caroline

    Ingrédients

    Pour le croustillant:

    200 gr de sucre en poudre

    75 gr de farine type 55

    120 gr de jus d'orange

    100 gr de beurre

    3 ou 4 pommes


    Pour le caramel au lait

    200 gr de sucre

    30 cl de crème.


    Préparation pour le croustillant

    Mélanger le sucre et la farine, ajouter le jus d'orange et en dernier le beurre fondu.

    Déposer plusieurs petites cuillères de cet appareil sur une plaque antiadhésive et mettre au four à 180°

    Quand les croustillants sont dorés les sortir et les faire pendre sur un bol renversé.


    Préparation du caramel au lait et des pommes :

    Dans une casserole, mettre 200g de sucre et 10 cl d'eau, faire un caramel, ajouter ensuite 30 cl de crème liquide hors du feu, laisser tiédir.

    Eplucher les pommes et les mettre en lamelles, les poêler avec une noix de beurre.


    Dressage de la marmite:

    Mettre une boule de glace dans le croustillant, les pommes dorées sur le côté de l'assiette et napper le tout de caramel au lait

  • Paysages de Normandie:Le Domfrontais ou Le Passais

    Pendant longtemps, le secteur de Domfront s'appela le Pays de Passais. Avec ses haies, ses fossés plantés de fruitiers, ses petites fermes sous les vergers, ses nombreux manoirs, ses vallons pleins de verdure où coulent la Varenne et l'Egrenne, le Domfrontais prolonge naturellement les bocages virois et mortainais.

     

    Ce pays recouvert de forêts, a inspiré nombre de récits de la Table Ronde, et notamment ceux de Chrétien de Troys.

     

    Mais la terre est pauvre, les schistes et granits sont assez médiocre pour construire.

     

    Les forêts locales permettent d'employer massivement le bois.

     

    Les fermes de petite et moyenne importance sont de type « bloc à terre ». construites simplement avec ou sans étage, elles comportent dans leur prolongement immédiat la grange et l'étable.

     

    Au nord, la maison, belle bâtisse rectangulaire est en granit, marié à de petits moellons de schiste brun ou roux et associé à la brique qui encadre les ouvertures.

     

    Au sud les maisons à colombages sont très fréquentes, avec un dessin sobre à base de longues colombes verticales et serrées, coupées à l'horizontale de sablières intermédiaires. Le hourdis est le plus souvent en torchis et plus rarement en brique.

     

    La tuile plate domine sur les toitures. A partir du XIX ème siècle, l'ardoise sera utilisée.

  • Paysages de Normandie:Le Gravier de Gargantua dans l'Eure

    menhir à port mort.jpg

    LE GRAVIER DE GARGANTUA

    Classé MH le 10-01-1923

    Gargantua en construisant la colline qui se trouve derrière le menhir et qui porte le nom de Côte Frileuse, se sentit tout à coup incommodé par un gravier qui était entré dans son soulier ; l’ayant enlevé, il le lança loin de lui et il est retombé là où nous le voyons aujourd’hui.

    Coutil, inventaire mégalithique

  • Paysages de Normandie: Le château de Tourlaville

    Comme tant d'autres biens de la Couronne de France, le fief de Tourlaville fut aliéné par François Ier, toujours à court d'argent pour financer ses guerres en Italie. L'acquéreur, Jean La Guette, n'en jouit pas longtemps. Accusé d'un déficit de plus de 200000 livres dans sa gestion de receveur Général des Finances du Royaume, il dut le céder en 1555 à la duchesse d'Estouteville.

     

    Quelques années plus tard, Marie d'Estouteville, duchesse de Nevers, en fit don à son conseiller Jean de Ravalet, abbé d'Hambye, qui fit construire le château. Jacques de Ravalet, son frère, procureur du Roi aux Eaux et Forêts du Cotentin, l'aida dans cette tâche.

    Il fut le grand-père de Marguerite de Ravalet et de Julien de Ravalet, malheureux héros d'une affaire d'inceste qui se termina en place de Grèves, le 2 décembre 1603.

     

    Remanié au milieu du XVII ème siècle, par Charles de Franquetot, le château perdit dès le XVIII ème siècle sa vocation résidentielle.

     

    Il était très dégradé lors de la visite de Théophile Gautier, en pleine période romantique, qui le trouva « ruiné juste à point pour être pittoresque »

     

    La restauration menée à partir de 1859 par le comte Edouard de Tocqueville n'échappa pas aux excès habituels de l'époque.

     

    Propriétaire: ville de Cherbourg

    Visite extérieure libre, le château est situé dans un parc public.

  • Portes ouvertes au Greta du Cotentin:''Informez-vous, formez-vous''

    Du jeudi 9 au samedi 11 septembre 2010 aux Pieux et à Cherbourg-Octeville 

    Le Greta du Cotentin organise des journées portes ouvertes qui seront l'occasion pour les participants de s'informer sur les formations mises en place et d'échanger avec des professionnels sur des projets de formation.

    Préparer un concours, enrichir ses compétences, s'adapter aux évolutions technologiques ou bien évoluer dans son métier, tels sont les exemples de projets proposés par le Greta du Cotentin.

    Le Greta du Cotentin propose des formations dans les domaines suivants : informatique-bureautique / comptabilité-gestion / secrétariat / langues.

    Ces formations sont ouvertes à tous (personnes sans emploi, parents au foyer, bénéficiaires d'un contrat aidé, salariés, retraités, chefs d'entreprises, professions libérales...).

    Dates et lieux :
    - Les jeudi 9 et vendredi 10 septembre 2010 de 14 h à 19 h et le samedi 11 septembre 2010 de 9 h 30 à 12 h à Cherbourg (lycée Alexis de Tocqueville, 34 avenue Henri Poincaré)
    - Le jeudi 9 septembre 2010 de 10 h à 13 h aux Pieux (27 rue froide).

    Renseignements et inscriptions :
    Greta du Cotentin
    Tél. 02 33 88 60 40
    e-mail : greta.cotentin@ac-caen.fr
    http://greta-bassenormandie.ac-caen.fr

  • Jean Pax Méfret- Beyrouth


    Y'a plus d'oiseaux sur les branches,

    Y'a plus d'fleurs dans les jardins,

    Trois gosses, une kalach à la hanche

    Brûlent un drapeau chrétien.

     

    Y'a plus personne sur les plages,

    Y'a plus d'voitures dans les rues,

    Un groupe emmène deux otages

    Y'a plus d'oiseaux sur les branches,

    Y'a plus d'fleurs dans les jardins,

    Trois gosses, une kalach à la hanche

    Brûlent un drapeau chrétien.

     

    Y'a plus personne sur les plages,

    Y'a plus d'voitures dans les rues,

    Un groupe emmène deux otages

    Vers un lieu inconnu.

     

    Et lui, il rêve...il rêve

    Et lui, il rêve de toi,

    Marie... Marianne

     

    Avant ici, c'était une ville,

    Maint'nant, c'est un tas de gravas.

    Le ciel vibre sous les missiles,

    Le soleil a moins d'éclat.

     

    La jungle a étouffé la pierre,

    Y a des bombes sous chaque caillou,

    Chacun construit sa frontière,

    Ils sont devenus fous.

     

    Et lui, il rêve...il rêve

    Et lui, il rêve de toi,

    Marie... Marianne

     

    Soldat de la paix, on l'appelle.

    Soldat-cible serait moins trompeur.

    On vit l'arme à la bretelle

    Sous le feu des tireurs.

     

    Y'a plus d'oiseaux sur les branches,

    Y'a plus d'fleurs dans les jardins,

    Aux ordres, il attend la revanche

    Ton jour sera le sien.

     

    Même s'il crève...s'il crève,

    Même s'il crève pour toi,

    Marie... Marianne

     

    Car lui, il rêve...il rêve

    Car lui, il rêve de toi,

    Marie... Marianne.

     

    Vers un lieu inconnu.

     

    Et lui, il rêve...il rêve