Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

villes normands

  • Châteaux et Manoirs du Pays d'Auge

    circuit de 246 km

     

     

    Ce périple dans le Pays d'Auge est l'occasion d'une surprise chaque fois recommencée. Ce sont, en effet, moins les édifices religieux qui retiendront l'attention qu'une gamme impressionnante de châteaux et de manoirs, tous empreints d'une originalité bien normande, s'accordant parfaitement avec les paysages.

     

    Parcours complet: Lisieux prendre la route départementale n°519 direction Glos puis La Chapelle-Yvon prend après la route départementale n°161 en direction de Cernay puis après prendre la route départementale n°64 en direction de Notre-Dame-de-Courson puis la route départementale n°4 en direction de Bellou, faites demi-tour.

     

    Prendre la route départementale n°64 en direction de Fervaques puis La Forge, après on prend la route départementale n° 268A en direction de Saint-Germain-de-Livet, puis la route départementale n°579 en direction de Livarot.

     

    Prendre après la route départementale n°4 en direction de Sainte-Marguerite-de-Viette puis Boissey, prendre après la route départementale n°154 en direction de Vieux Pont, après on prend la route départementale n°136 en direction de Coupesarte puis prendre la route départementale n°269 en direction du Mesnil-Mauger puis la route départementale n°154 vers Saint-Maclou puis Le Doux-Marais, puis prendre la route départementale n°511 en direction de Saint-Pierre-sur-Dives et Carel puis prendre la route départementale n°271 vers Grisy et Vendeuvre, puis reprendre la route départementale n°511 vers Perrières puis Falaise.

    Après on prend la route départementale n°511 vers Miette après on va vers Noron-l'Abbaye via la route départementale n°157 vers Leffard. Après on prend la route départementale n°43 vers Ussy puis la route départementale n°242 vers Potigny. On va après via la route départementale n°261 en direction de la Brèche au Diable puis vers Ouilly-le-Tesson puis Assy puis Rouvres. On arrive sur la route départementale n°239 vers Maizières et Condé-sur-Ifs. Maintenant on va vers Canon via la route départementale n°152 puis Mézidon-Canon après on prend la route départementale n°47 vers Ecajeul. Après on prend la route départementale n°16 vers Saint-Loup-de-Fribois puis après on prend la route nationale n°13 vers Moult puis la route départementale n°37 vers Argences et Troarn. À la sortie de Troarn, on prend la route départementale n°95 vers Janville puis les routes départementales n°78, n°117 et la n°49 vers Victot-Pontfol. On prend maintenant la route département 16 vers Rumesnil puis la route départementale n°117 vers Montreuil-en-Auge et La Roque-Baignard. Maintenant on prend successivement les routes départementales n°58 et n°270A vers Malherbe et Ouilly-le-Vicomte. On prend maintenant la route départementale n°579 vers le Château de Boutemont.

     

     

     

     

     

     

    1. Saint-Germain-de-Livet. Un mur à carreaux blancs et roses, un autre à carreaux verts et blancs, des douves remplies d'eaux vives, une poterne, font l'originalité de ce séduisant château édifié aux XVème et XVI ème siècle. L'intérieur est égaement haut en couleur.

    2. Livarot. Renommé pour ses fromages et pour ses beurres. Voir l'église de style Gothique, le Manoir de la Pipardière en bois qui date de la fin du XV ème siècle. A environ 14 km, l'église du village de Vieux-Pont est de style Pré-Roman et remonterait au Xème siècle. À Coupesarte, on admirera un délicieux manoir en pans-de-bois datant du XVIème siècle. À Grandchamp-le-Château sur la rivière la Vie, on peut voir un château à colombage dont la toiture est dominée par deux tours carrées au curieux profil.

    3. Saint-Pierre-sur-Dives. L'ancienne abbatiale Saint-Pierre datant des XIIème et XVème siècle, elle abrite des stalles du XVIème siècle. La salle capitulaire a gardé son dallage de carreaux émaillés; des chimères et des lys complètent l'ornementation. Les halles datent du XIIIème siècle.On peut aussi voir les maisons anciennes notamment le manoir d'Harmonville datant du XVIIème siècle et le manoir de l'Elu datant du XVIème siècle ont été restaurées après la seconde guerre mondiale. L'itinéraire se poursuit par le château de Carel et par le château de Vendeuvre datant des XVIIème et XVIIIème siècles.

    4. Perrières. De l'ancien prieuré de Saint Victor datant du XIème siècle subsistent des vestiges importants: l'église abbatiale ayant des parties en style Roman et d'autres en style Gothique. La grange dîmière datant du XIIème siècle a d'imposantes proportions 8m30 sur 40 m.

    5. Falaise. Dans un site original, le val formé par la gorge étroite de l'Ante, encaissée dans les grès, la ville est dominée par le mont Myrrha et le château féodal datant du XIIème siècle. Du mont Myrrha, belle vue d'ensemble sur le château, avec ses trois donjons accolés et la tour Talbot, à plus de 30 m au-dessus des escarpements du val d'Ante. Visiter l'église de la Trinité datant du XIIIème siècle mais remaniée au XVIème siècle. On doit aussi visiter l'église Saint Gervais datant du XIème siècle et remaniée au XVIème siècle.

    6. Potigny. On peut voir une église datant de la fin du XIIème siècle. Par le chemin du tombeau de Marie Joly, une pancarte indique la route qui conduit au fond de la gorge que le Laizon a creusée, à la Brèche au Diable. À Ouilly-le-Tesson: Manoir datant des XVème et XVIème siècle, bâti en équerre avec une polygonale. À Assy, on peut voir un château aux lignes harmonieuses datant de la fin du XVIIIème siècle. À Rouvres, on peut voir une église à deux transept dant des XIIIème et XIVème siècle. On peut voir aussi le Manoir de la Grande-Ferme avec des lucarnes à frontons arrondis et triangulaire datant du XVIIème siècle.

    7. Canon. Le château datant du XVIIIème siècle est formé d'un pavillon rectangulaire à deux étages, orné d'un fronton central, avec un toit à l'italienne. Le parc fourmille de sources et de fontaines, qui alimentent un canal. Les allées mènent à de charmants pavillons et à des kiosques.

    8. Mézidon-Canon. Dans l'église datant des XII ème et XIIIème siècle, on peut voir une statue d'une Vierge en pierre datant du XVIème siècle. On doit voir aussi le Manoir de Cintroy. On regardera au passages les manoirs d'Ecajeul et de Saint-Loup-de-Fribois datant tout deux du XVIème siècle.

    9. Troarn. Les marais de la Dives qui couvrent plus de 7000 hectares sont drainés par un résau complexe de canaux. À Victot-Pontfol, on peut voir un charmant château datant du XVIème siècle.

    10. Ouilly-le-Vicomte. L'église datant du Xème siècle, aux murs en petit appareil, est l'une des plus anciennes de Normandie; à l'intérieur, lutrin en bois sculpté datant du XVIème siècle et un imposant calvaire du XVIIème siècle. Les vitraux modernes sont dus au maître verrier Grüber. On admirera enfin le château de Boutemont datant des XVIème et XVIIIème siècle.