Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vallée de la scie

  • Circuit Dieppe-Auffay

    Circuit de 32 kilomètres

     

    La Scie, une vallée cauchoise, long ruban verdoyant contrastant avec les labours du plateau, rivière rapide, taillis de pente et prairies de fonds.

     

     

    • Dieppe, sortir par la rue Gambetta: Cimetière canadien, Panorama sur Pourville et sur le terrain où progressèrent les commandos lors du débarquement du 19 août 1942.

    • Saint-Aubin-sur-Scie: église au portail en grès.

    • Manehouville: église en grès, fonts baptismaux en pierre sculptée de style Roman. Très belle pierre tombale à l'effigie d'un seigneur et de son épouse. Dans le choeur, retable de bois avec les statues en bois polychromé de Sainte Anne et Sainte Véronique.

    • Anneville-sur-Scie: église en grès avec une façade du XVI ème siècle.

    • Crosville-sur-Scie: église rustique avec une façade grès, brique et silex du XVI ème siècle. Clocher en bois d'origine avec un curieux crucifix, fonts baptismaux de style Renaissance sculpté et polychromés. Choeur avec un autel et un retable de style Louis XIII. Statues de Sainte Pierre et Sainte Barbe en bois et statue de Sainte Marie en Pierre. Pierre commémorative de fondation daté de 1556.

    • Longueville-sur-Scie: Ruines d'un château féodal

    • Notre Dame du Parc: Dans l'église, statue représentant Une Vierge à l'Enfant du XV ème siècle en Pierre de Vernon (eure)

    • Heugleville-sur-Scie: église juchée sur un promontoire. Cloche classée de 1635. fenestrages du XV ème siècle et murs du XVI ème siècle, abritant un petit cimetière où repose la Famille des Guerrots. Le filleul des Guerrots fut un fabuliste distingué.

    • Auffay*: église des XI ème et XII ème siècles, le choeur fut remanié au XVI ème siècle. À l'extérieur, deux personnages « Les Jacquemarts » sonnent tous les quarts d'heures. Ces automates représenteraient deux clocheteurs de confrérie ou deux soldats équipés par la paroisse en 1634 pour le compte du roi de France.