Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

travail de la terre glaise

  • Histoire de Normandie: Noms issus du travail de la terre glaise

    Plusieurs coins de Normandie fournissent une terre avec laquelle il est possible de faire des poteries ou des tuiles pour couvrir les maisons.

     

    Cette industrie ,encore vivante, est ancienne comme en témoignent les toponymes

     

    • La Poterie-Mathieu (eure)

    • La Poterie-au-Perche (orne)

    • La Poterie-Cap-d'Antifer (seine-maritime)

     

    dans lesquels l'élément complémentaire est facile à comprendre

    mais y a aussi

     

    • Noron-la-Poterie (calvados)

    • Quévreville-la-Poterie (seine-maritime)

     

     

    Tillières (eure) et Tellières (orne) sont formés sur le latin tegula « tuile » et ont connu des fabriques de tuiles.

     

    Pour donner leur forme aux pots et autres récipients que façonnaient les potiers, il fallait les passer au tour. C'est à cela que font allusion deux noms de lieux du Calvados.

     

    • Le Tourneur près de Vire

    • Tournières.

     

    Il fallait également, pour les pots comme pour les tuilles, les passer au four. Nous avons des traces dans les noms de :

     

    • Fours-en-Vexin (eure)

    • Fourneaux (calvados et cotentin)

    • Le Fourmet (calvados)