Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

stèle commémorative

  • Poème « Cocherel 1940»

     

    Normandie, eure, front de l'eure, Cocherel, seconde guerre mondiale, stèle commémorative, campagne de france de 1940,

    

    poème écrit en 1989 en souvenir des soldats français mort sur le front de l'Eure à Cocherel.

     

    L'eure, coule, limpide, feuillages frémissants.

    Te souvient-t'il encore, il y a cinquante ans?

    Des jeunes sont morts là pour sauver la France,

    Sont tombés sur ces rives, torturés de souffrance.

     

    Leurs âmes sont ici, avec nous, en ce jour,

    Camarades et amis, disparus pour toujours.

    Dans tous nos régiments, c'est une plainte vaine,

    Chacun des souvenirs ravivant notre peine.

     

    Vous voici, maintenant, pour la plupart grands-pères.

    Mais avez-vous pensé que leurs pères, leurs mères,

    Les attendaient, aimant, priant, espérant?

    Vous qui, à cette époque, n'étiez que des enfants...

     

    Que leur mémoire en nos esprits subsiste,

    Que leur sourire, leurs mots, leurs voix persistent.

    Vous, combattant de l'Eure, fantassins, cavaliers,

    Vous, qui vous battiez, comme preux chevaliers,

     

    Pour défendre la France!