Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

seigneur de carsix

  • L'ermitage de Saint-Brice à Fontaine-la-Soret

    Aux alentours de l'année 1670, un prêtre connu sous le nom de Frère Pierre vint habiter, avec l'assentiment du seigneur de Carsix, dans les bâtiments ruinés de la Maladrerie de Saint-Brice, pour y menet une vie érémitique à proximité de la chapelle qui subsistait.

     

    Il se fit aménager un petit logement de deux pièces qu'il occupa jusqu'à sa mort en 1676.

    A sa mort, on trouva chez lui un très modeste mobilier, un calice et des burettes en étain et du linge liturgique. Le tout représentant une valeur de 300 à 400 livres.

     

    Malgré l'opposition du curé de Carsix, Anne du Faye, sieur de Saint-Léger et seigneur de Carsix, s'empara du tout en invoquant son droit seigneurial. La chapelle Saint-Brice avait été unie plus d'un siècle auparavant au Personnat de Carsix dont il avait la nomination.