Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sainte gauburge

  • Paysages de Normandie: La Trappe de Soligny

    La Trappe de Soligny est un monastère entouré de bois et d'étangs, à 4 kilomètes du Village de Soligny, à 19 kilomètres de Sainte-Gauburge, à 17 kilomètres de Mortagne.

     

    Fondée en 1132 par Rotrou III, comte du Perche, après le naufrage de la « Blanche-Nef », où sa famille avait trouvé la mort, l'abbaye fut plusieurs fois ravagée par les guerres, fut réformée par l'abbé de Rancé, qui y établit la dure règle à laquelle elle est toujours soumise.

     

    Vendue comme bien national et détruite sous la première république, elle commença à se relever de ses ruines avec la Restauration en 1815.

     

    L'entrée se compose d'un grand portail qui donne entrée dans l'hôtellerie. On pénètre ainsi dans une cour où se trouve l'entrée proprement dite du Monastère. C'est une sorte de grande porte en pierres et briques surmontée d'une croix.

     

    Dans le fond s'élève l'élégant clocher de la chapelle, et les bâtiments conventuels.

     

    Le cloître et la chapelle sont remarquables et bien que de récemment construits, leur style est vraiment de grande allure.

     

    La salle capitulaire, d'une architecture singulière et remarquable, voit chaque jour s'assembler le conseil pour la direction qu'il convient d'imprimer à l'établissement. Les portraits des principaux abbés ornent les murs et quelques unes de ces peintures sont vivantes.