Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saint-valéry en caux

  • Culture de Normandie: Adieu donc ma Mie

    Complainte recueillie à Saint Valéry en Caux, très appréciée des marins de Fécamp, la mention du départ pour l'Irlande est à rapprocher de l'habitude qu'avaient les Fécampois d'aller faire le maquereau sur les côtes d'Irlande (nous voulons dire par là qu'ils y pêchaient ce délicieux scombridé). D'autres versions avec d'autres destinations (Islande, Nantes) sont attestées dans les répertoires des baleiniers et des mariniers.

    Adieu donc ma mie je m'en va,
    puisque mon bâtiment s'en va,
    ah je m'en va dedans l'Irlande
    puisque le roi me le demande.

    En Irlande Si tu t'en vas
    un corselet tu m'apport'ras,
    un corselet fait à la mode
    qui soit de drap couleur de rose.

    En Irlande étant arrivé
    au corselet n'a pas pensé
    il n'a pensé qu'à la débauche
    au cabaret comme les autres.

    A ma maîtresse je lui dirai,
    à ma maîtresse je lui mentirai,
    je lui dirai que dans l'Irlande
    il n'y a pas ce qu'elle demande.

    J'aimerais mieux la mer sans poisson
    et la montagne sans vallon
    et le printemps sans violette
    que de mentir à ma maîtresse.

    La vigne est faite pour le raisin
    et la bouteille est pour le vin,
    et les canons sont pour la guerre
    et les garçons c'est pour les belles.