Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saint pierre d'autils

  • Saint Pierre d'Autils dans l'eure,

    par Caroline et Thibault


    De Photos de Normandie

    Village d' implantation très ancienne attestée notamment par l' ensemble d' abris sous roches du paléolithique supérieur du hameau de Mestreville (abri n°1 dit "du mammouth", abri n°2 dit "du squelette", abri n°3 dit "grotte sépulcrale") ; certains ont été utilisés comme espace funéraire au néolithique moyen. Ils ont été fouillés par A.G. Poulain au début du 20e siècle et forment un site classé depuis 1928.

    fouilles_mestreville.jpg


    Le site du Goulet, en partie sur la commune de Saint-Pierre d' Autils et sur celle de Saint-Pierre-la-Garenne, comprenait un site fortifié de l' âge du fer. Du mobilier d' époque gallo-romaine et mérovingienne a également été découvert. Au 10e siècle, le village faisait partie du domaine de Longueville, appelé ainsi en raison de sa configuration étendue ; le nom de vallée de Longueville est employé pour toute la partie du canton qui borde la Seine, où l' on trouvait autrefois du vignoble (Saint-Just, Saint-Marcel, Saint-Pierre). Le domaine de Longueville avait été donné en douaire à Leutgarde de Vermandois, par son premier mari Guillaume-Longue- Epée, duc de Normandie. Il passe ensuite par héritage à sa fille Emma, comtesse de Poitou, qui en fait don à l' abbaye Saint-Pierre-de-Bourgueil-la-Vallée (Indre-et-Loire) , lors de sa fondation en 996. Un prieuré est alors fondé à Saint-Pierre d' Autils, qui prend le nom de Saint-Pierre-de-Longueville ; en 1012, il passe dans le domaine de l' abbaye de Jumièges à la suite d' un échange. Nom de Saint-Pierre d' Autils attesté vers 1060 sous la forme Altilz, signifiant autels, sans doute en lien avec le prieuré. Le nom du Goulet provient de la configuration de la bande de terrain, entre coteau et Seine, sur laquelle Philippe-Auguste construit un fort, qui vient compléter le système défensif du château du Goulet, érigé dans l' Ile-aux-Boeufs (commune de Notre-Dame-de-l' Isle). La paroisse comprend trois fiefs : Le Goulet, Clémont, Mestreville. Hormis ses vestiges archéologiques, la commune se signale par son ancien prieuré, dépendant de l' abbaye de Jumièges, et par l' église paroissiale Saint-Pierre, dont le clocher gothique est classé depuis 1909. Le village est alimenté par le ruisseau de Saint-Ouen et la fontaine de Fournel. Au 19e siècle, il comportait 5 moulins à blé et un moulin à plâtre. Il comprenait également de nombreux vignobles, qui donnaient un vin baptisé le cailloutin et de la culture de chanvre. Enfin, c' est là que résidait l' archéologue A.G. Poulain, décédé en 1966, qui fouilla de nombreux sites et publia de nombreux textes sur le canton de Vernon et sur sa commune.

    saint pierre d'autils.jpg
    250px-Eglise_saint_pierre_autils.jpg
    De Photos de Normandie
    De Photos de Normandie