Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saint onuphre

  • Tradition de Normandie: Culte à Saint Onuphre

    Sa fête a lieu le 12 juin.  

     

    Onuphre était un ermite qui habitait une caverne dans le désert égyptien. Sans vêtements, Onuphre vivait dans le dénuement le plus total et se voyait apporter chaque jour sa nourriture par un ange.

     

    Les Normands l'invoquaient pour soigner divers maux. Les pèlerinages étaient nombreux le 12 juin.

     

    En Seine-Maritime: on cherchait à obtenir sa bienveillance sur les enfants faibles ou débiles. Le soir venu, on allumait des feux en son honneur à Biville-la-Baignarde, à Saint-Arnoult et à Tôtes. À Tôtes, il était invoqué pour soigner les entorses et soulager les douleurs rhumatismales.

     

    Dans l'Eure: Les pèlerins qui se rendaient à Bourville venaient dans l'espoir de soulager les douleurs dont ils étaient atteints. Sur le chemin chacun ceuillait un petit morceau de bois dont il enlevait l'écorce avant d'arriver à l'église. Après l'office, les pèlerins priaient Saint Onuphre en faisant cinq fois le tour de l'église avec le morceau de bois en main, puis rentaient sous le porche de l'église pour l'y déposer. Il y avait en permanence autrefois sous le porche deux mètres cube de ces petits morceaux de bois.