Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

restauration

  • Entretenir ou Restaurer un monument religieux.

    par Thibault et Caroline

    Comme le chantait Gilbert Bécaud sur des paroles de Louis Amade, les croix marquent notre vieux pays.

    Elles sont toujours présentes, même si la vitesse des voies rapides ne nous permets pas de les voir, rejetées plus loin sur le bas côté? Elles sont faites pour notre rythme de piétons qui avons le temps de nous arrêter pour y réciter une prière, jouir d'un peu de repos à l'ombre et parfois sur un banc de pierre, déchiffrer des inscriptions, reconnaître des symboles.

    Les croix de nos chemins sont généreuses et ont le coeur grand! Signes de reconnaissances des chrétiens, elles servent tous les hommes en leur offrants des repères: elles sont notées sur les cartes topographiques; les inscriptions gravées renseignent sur l'histoire locale. Et l'air de rien, beaucoup de gens y sont attachés.


    Entretenir ou restaurer une de ces croix et un beau service rendu aux générations futures.

    Voici quelques informations pour vous y aider:


    • Un monument religieux a toujours un propriétaire: très souvent la commune, mais aussi un particulier, voire une personne morale (bâtiments d'un couvent repris par une école ou une maison de retraite). La première chose à faire consiste à rechercher qui est le propriétaire et lui demander l'autorisation d'intervenir sur son bien.

    • Dans beaucoup d'endroits existe, une association locale de sauvegarde du patrimoine. Elle peut vous aider et réciproquement. Renseigner vous auprès de la commune.

    • Le recensement de ce patrimoine religieux est important. Collectez sur une fiche tous les renseignements que vous pourrez recueillir:

      • Type de monument: croix, calvaire, oratoire, statue

      • Localisation très exacte avec le nom de la commune et un extrait de la carte topo.

      • Nom du propriétaire et coordonnées

      • photos ou croquis

      • description de l'état actuel

      • éventuellement précisez ce qui devraient être fait

      • recherchez tous renseignements d'ordre historique, religieux légende, pèlerinage etc..

      • Datez la fiche sur laquelle on notera ultérieurement les interventions effectuées.

  • Orne: Restauration de la basilique d'Alençon

    source:L'Orne Hebdo

    MG_1922-470x313.jpg


    “Nous avons découvert le zizi d’Adam”. Une découverte que l’architecte en chef des Monuments Historiques, Dominique Ronsseray, doit aux travaux de restaurations des verrières Hautes de la Basilique Notre-Dame. Deux baies du XVIe siècle viennent d’être restaurées : “L’arbre de Jessé, naissance de Marie”, et “La création”. Au total, onze verrières datant de 1511 à 1543, vont être rénovées. “La fuite d’Égypte”, “Le sacrifice d’Abraham” et “Le péché” sont les prochaines sur la liste.
    Endommagés par les intempéries, des cailloux lancés ou par les pigeons, les vitraux avaient déjà subi de nombreuses réparations.
    Le nettoyage des baies, sur table lumineuse, dans les ateliers de Vitrail de France au Mans, a permis de découvrir des détails “extraordinaires” du tableau, inconnus à ce jour. “Dans Le Paradis, par exemple, il y a des animaux fantastiques, des baleines, des perdrix”, explique Dominique Ronsseray.
    La première phase des travaux, qui aura coûté 151 292 € HT, a duré sept mois.DSCN4839-469x352.jpg