Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

randonnée

  • Rando du 15 août près de Vernon

  • rando à Damville le 13 août 2011

  • Randonnée: Entre Sablières et Etangs

    Au départ de Courcelles-sur-Seine, "Entre étagns et Sablières" fait parcourir les randonneurs à travers les différents étangs totu en profitant d'espaces de verdures. Au passage à Bouafles, visitez l'église qui vous permettra de faire une halte à mi-parcours, à moins que vous préfériez plonger vos pieds dans l'un des lacs.

    etangs_sablieres.pdf 

  • Randonnée dans La Valleuse d'Antifer

     

    Parcours: 6 km

    Durée: 2h30

    Carte: IGN 1710E

     

    Non loin des célèbres falaises d'Etretat, un milieu naturel original et préservé s'offre au promeneur. En descendant, depuis le plateau cauchois, dans un petit fond de vallée, vous arriverez au pied des hautes falaises de craie blanche, qui vous ouvriront leurs portes sur le large.

     

    La balade commece à l'entrée de la valleuse d'Antifer. Prenez le chemin à droite en sortant du parking.

     

    1. Pénètrez dans la partie amont de la valleuse. Ce boisement dense, consitué de frênes, de chênes sessiles et d'érables sycomores forme une forêt littorale originale: la frênaie-érablière. L'omniprésence des châtaigniers résulte de la gestion forestière du passé, il s'agissait alors de pallier le manque de bois de cauffage. Au printemps, le sous-bois est recouvert d'un tapis violet de jacinthes des bois. Arrêtez-vous un instant, ne faîtes aucun bruit et essayer de surprendre le chant en crescendo du rossignol philomèle qui vocalise jour et nuit à la belle saison.

    2. Poursuivez sur la route pour arriver dans le vallon ouvert. Par une fin d'après-midi ensoleillée, ce fond de vallon ouvert, bercé par le chant du grillon, est un bonheur. Le versant nord-est permet d'observer l'évolution naturelle de la végétation. Celle-ci passe par différents stades, de l'ancienne pâture à la forêt avec, comme étape intermédiaire une lande dominée par la fougère-aigle. Sortant à la verticale d'un roncier, la fauvette grisette émet sa petite strophe brève et grinçante, facile à mémoriser. C'est une espèce nicheuse typique de ces lieux ensoleillés et parsemés de buissons.

    3. Descendez jusqu'à la plage de galets. Ici vous découvrez le spectacle grandiose offert par les falaises de craie. Ces dernières atteignent jusqu'à 100 mètres de haut. Vous pouvez observer sans difficulté les va-et-vient d'un oiseau c'est le Fulmar Boréal. Il plane en tenant ses ailes droites et rigides. Appartenant à la famille des albatros, cet oiseau est un habitué de la haute mer et ne vient se poser sur les falaises que pour se reproduire. Les galets sur lesquels vous marchez proviennent des couches de silex que vous avez peut-être remarquées dans la craie de la falaise. Les hivers sont marqués par de fréquents éboulements. La craie se dissout dans l'eau, tandis que les fragments de silex sont roulés et polis par la mer pour former des galets?. Des bandes de choucas volent en longeant la cime des falaises et en poussant leur cris métalliques caractéristiques. Les choucas aiment à fréquenter les cheminées des maisons situées à l'intérieur des terres.

    4. Reprenez le chemin de la valleuse puis montez sur le versant sud. Vous arrivez mainteant dans la plaine cultivée du plateau cauchois. Les cultures sont le domaine de l'alouette des champs. Au crépuscule, les cultures sont le domaine des lièvres d'europe.

    5. Vous arrivez au bout du chemin et vous entrez dans le hameau de la Place. Remarquez les talus qui entourent les propriétés. Les normands les appellent les fossés. Ils sont souvent plantés d'ormes.

    6. Ayant rejoint la route, vous vous trouvez face à une mare. Dès la fin du mois de février, vous pouvez entendre les coassements des grenouilles rousses.

    7. Prenez à gauche et suivez la route. Au fond du vallon, rattrapez le chemin de terre. Le long du chemin, le boisement ouvert est en fait un ancien verger constitué de grands arbres et de buissons.

  • Randonnée à Omaha Beach

    Durée: 5h10

    Kilomètrage: 20,4 km

    Dénivelée: environ 160 mètres

    Difficultés: Randonnée longue, mais sans difficulté: pas de chemin pour commencer sur la plage puis sur le GR correctement balisé et en bon état avec quelques passages goudronnés.

     

    Carte: IGN 1412 OT Pointe du Hoc 1:25 000

     

    Un théatre de guerre lors du débarquement allié en 1944

     

    Une longue plage de sable avec des falaises rocheuses à l'arrière plan pour commencer sur Omaha Beach puis une montée à travers une belle vallée boisée jusqu'au plateau avec un beau panorama sur la côte. De nombreux monuments et musées ainsi que le cimetière militaire américain rappellent le débarquement sanglant des troupes américains le 6 juin 1944.

     

    Depuis le parking d'Omaha Beach, marchez sur la plage de sable (ou selon les marées, sur la promenade en bordure de mer) vers le sud-est, vues magnifique sur la mer et les falaises jusqu'au monument du débarquement Allié Les Moulins. Continuez sur la plage à la bifurcation aussi où le GR oblique à droite. Passez d'abord en contrebas des maisons, puis, après un parking, sous les dunes protégées qui vous séparent de l'arrière-pays avec des haies et des buisson. Vous avez à gauche une belle vue sur la mer, à droite sur des rochers, des ruines de blockaus et le cimetière américain où plus de 9000 soldats sont enterrés. Un peu plus loin vous arrivez à une bifurcation où vous pouvez rejoindre à gauche un parking où vous restaurer près d'un village de vacances.

     

    Si vous ne voulez pas faire une pause ici, prenez à droite la route d'accès vers une vallée puis tournez à la première bifurcation légèrement à gauche jusqu'à ce que le GR tourne à gauche sur un pont enjambant le ruisseau. Restez maintenant sur le chemin carrossable balisé en jaune et montez un peu en direction de La Fontaine. Juste avant les premières habitations bifurquez à gauche là où la route est goudronnée. Le balisage jaune s'étire à travers le bois jusqu'à la haute plaine où vous prenez à droite un chemin carrossable bordé d'arbres. Ignorez toutes les bifurcations et continuez tout droit, par un passage goudronné un peu plus loin, en bordure de maisons isolées et de pâturages direction Est.

     

    Au bout d'un certain temps, le GR débouche de la gauche et juste après, le chemin carrossable décrit un virage à gauche. Continuez toutefois tout droit sur le GR dans les prés via le plateau avec une belle vue sur la mer jusqu'aux ruines de la Chapelle Saint Siméon.

     

    Un peu plus loin, le chemin débouche près d'un camping sur une petite route goudronnée qui s'étire toujours tout droit et passe devant quelques maisons de Grand Hameau jusqu'à ce que le GR bifurque à gauche sous forme d'un sentier pédestre. Après une petite descente vers une vallée boisée, remontez et rejoignez le long de champs de maïs une petite route non goudronnée. Une fois là, suivez le balisage blanc-rouge en bordure de prés et de pâturages vers Sainte-Honorine-des-Pertes jusqu'à la rue du Clos de la Folie. Le GR bifurque ici de suite à gauche et continue sous forme d'un chemin vicinal. Il se rétrécit et fait place à un sentier qui s'étire au départ en contre-haut des maisons puis descend à droite jusqu'à la route.

    Celle-ci vous amène à gauche vers le fond de la vallée pour rejoindre la mer après avoir longé les maisons du quartier Les Bateaux. Depuis la plage, vous avez une vue merveilleuse sur les falaises escarpées et la mer mais il est interdit de continuer le long de la côte à partir d'ici.

     

    Le retour emprunte le même itinéraire.

  • Randonnée «Dans la forêt de Montfort »

    Kilomètrage:9km5

    Temps:3heures

    Balisage: bleu

     

    Avec près de deux mille hectares le long de la rive droite de la vallée de la Risle, la forêt de Montfort offre ses essences variées: le hêtre, le chêne et de vastes étendues de résineux qui confèrent au massif un aspect étonnant.

     

    La forêt de Monfort recèle de nombreux trésors. La plus inattendui est sans conteste le château médiéval de Montfort qui domine le village. Édifié en 1035 par Hugues Ier proche de Guillaume II de Normandie, dit le Conquérant, il fut plusieurs fois détruit avant de revivre depuis quelques années au rythme des restaurations menées sur les ruines par une association locale.

     

    Depuis le parking du rond de Beuvron en plein coeur de la forêt de Montfort, partez sur la route forestière de Neuf-Heures. Au carrefour, vous tournez sur la droite par la route forestière des Vallots-Sainte-Marie.

     

    Continuez sur ce chemin qui serpente dans la forêt. Lorsque vous parvenez à une fourche, vous tournez à droite jusqu'au bel arbre. Au nouveau carrefour, prendre à gauche et trouver à droite la route forestière neuve. Croiser alors bientôt le chemin rural de Paris. Vous l'empruntez sur la droite. Continuez jusqu'à la parcelle 74 et avant le Franc-Manoir, tourner à droite et rejoindre Montfort sur Risle.

     

    Croiser une route le long de la Risle et récupérer sur la droite le chemin vicinal de l'Ecu vers la côte Cadran. Arriver à une intersection et tourner une première fois à droite puis une deuxième fois à droite pour reprendre le chemin des Fonds de Cahaigne. Bientôt, vous revenez à votre point de départ.

  • Randonnée « Radepont, paysages Funambules »

    Durée: 3 heures  

     

    Départ de la mairie de Radepont. Suivre la Grande-Rue en direction du bourg, traverser la départementale n° 321. aucarrefour, prendre la petite route goudronnée et passer la voie ferré. Prendre le chemin à droite longer la clôture sur 100 mètres avant d'entrer dans le bois. Point de vue sur Radepont.

     

    À l'intersection continuer tout droit sur le chemin qui descend en pente douce. À la deuxième intersection, prendre à gauche pour descendre dans une petite ravine jusqu'à une pâture et continuer le chemin herbeux grimpant entre deux charmilles. À la grille, passer la chicane sur la droite et prendre à la fourche, le chemin de Douville à droite. Au croisement continer jusqu'au château de Bonnemare.

     

    Pénétrer dans le chemin forestier; à la fourche aller en direction de Douville sur Andelle. Longer la propriété pendant environ 800 mètres pour redescendre dans la vallée. Arrivé à la route goudronnée, prenez à droite. En haut de cette côte, on voit les tours de l'ancienne filature Levavasseur et on a un magnifique panorama sur la Vallée de l'Andelle.

     

    Continuer en direction de la vallée; dépasser le cimetière de Douville et entrer dans le bourg. Traverser la voie ferrée et continuer tout droit, traverser la départementale n°321, longer l'Andelle, passer devant la filature. Franchir l'Andelle sur la gauche; à droite on voit l'abbaye de Fontaine-Guérard. Prendre la route qui surplombe l'abbaye pour rejoindre la communale n° 91 dans les bois. Prendre à droite en direction de Radepont, on passe devant le château de Radepont.

  • Randonnée «La haut sur la colline » à Beaumont-en-Auge

    Durée: 2 heures

    cartographie: n° 1712 Ouest

     

    Départ place du village, juste avant l'ancienne école, prendre à droite le chemin du moulin en direction du cimetière de Beaumont-en-Auge, laisser le chemin des Ardennes.

     

    À la petite route goudronnée, tourner à gauche puis à droite, faire 50 mètres; prendre à gauche le chemin du Bois Jourdain.

     

    Prendre à droite, arriver à la route tourner à droite. Après le champ Moreau emprunter le chemin qui longe le bois de la Varenne. Au bout du chemin, aller à droite et continuer à droite par l'étroit sentier qui descend. À la première intersection, prendre à gauche; après la montée le long du bois de Drumare, traverser la départementale n°58 pour aller en face.

     

    Au carrefour, continuer tout droit. Au bout du chemin, prendre à gauche puis à droite; à environ 300 mètres, s'engager dans un chemin herbeux qui débute avant un portail en bois.

     

    Atteindre la départementale n°118, tourner à droite, passer devant un grand lavoir et poursuivre jusqu'à notre point de départ.

  • Randonnée: Le légendaire port Mulberry d'Arromanche


     

    Longueur: 4 km

    Durée: 1h20

    Cartographie: IGN 1512 OT

     

    Située dans un cadre magnifique, la ville d'Arromanches est devenue un lieu de mémoire incontournable, avec notamment les vestiges d'une véritable prouesse technique: le port Mulberry.

     

    1. De l'entrée du parking, aller à droite vers le centre-ville, puis encore à droite par le boulevard Gilbert-Longuet. Monter la rue jusqu'à la mairie et tourner à gauche, puis à droite. Poursuivre à travers les lotissements par la rue Mezeray, et continuer par le chemin de terre. Pendre le premier chemin à gauche qui longe le Château du Petit-Fontaine, ce château construit au début du XVIII ème siècle fut occupé par un état-major de la Wermatch de 1942 à 1944, puis par un état-major Britannique jusqu'en 1945. Traverser la route départementale 87 et continuer en face.

    2. En haut du chemin tourner à gauche. Rejoindre la route départementale 65, l'emprunter à droite, et prendre le premier chemin à gauche. Continuer tout droit jusqu'à la départementale 514.

    3. Traverser la route avec prudence et prendre à gauche. Longer le musée Arromanches 360 et redescendre par la rue Lucien Joly. Contourner le musée consacré au Débarquement par la brèche et suivre la digue. Prendre la quatrière rue à gauche, la Cale Neptune et rejoindre notre point de départ.

     

    Arromanches ne compte pas parmi les plages du Débarquement, la ville a été libérée par voie de terre. L'organisation Todt avait fortifié le port et les troupes allemandes étaient bien préparés. Les troupes alliées les prirent à revers en débarquant à Asnelles. Dès le 7 juin, la construction du port Mulnerry commençait.

     

    Qu'est ce que le Port Mulberry?

    Ce port artificiel de 500 hectares était destiné au déchargement des hommes et du matériel. Les alliés disposèrent 60 navires destinés à être coulés pour en faire des brises-lames. Des quais flottants, des passerrelles et 146 caissons Phoenix, mis bout à bout formèrent un port de plus de 3 kilomètres. Des ballons aériens et un brouillard artificiel masquaient l'ensemble pour le protéger des attaques de la Luftwaffe.

  • Randonnée en boucle autour du Plessis-Grohan

    Circuits du Plessis-Grohan
    durée 2 heures pour les bons marcheurs
    Kilomètrage: 8 KM
    carte IGN; 2014 O

    L'église du Plessis-Grohan date du XIV ème siècle remaniée sous le XVIème siècle.

    Départ: Parking de la mairie hameau du Garel.

    1. Prendre à droite le chemin de bellevue puis à droite la route du Petit Clos.Poursuivre tout droit  jusqu'à rejoindre un petit chemin, à droite qui coupe à travers champs
    2. Variante > tourner sur le chemin à gauche pour rejoindre le hameau du Plessis Sinon continuer jusqu'à la prochaine intersection. Tourner à gauche sur le chemin du Rondel. il devient un chemin de terre 50 mètres plus loin, le suivre sur 1 km
    3. 3 A l'intersection avec la route, tourner à gauche remonter la route sur 800 mètres et traverser le hameau du Plessis pour rejoindre l'église
    4. De l'église, prendre la route sur la droite et tourner tout de suite sur la droite par le chemin. Au bout du chemin tourner à gauche et rejoindre la route Au croisement, traverser pour suivre la petite route goudronnée.
    5. Arrivée au hameau des Ervolus par le chemin de Bandeloup, prendre à droite le chemin des Coutumes puis à gauche le chemin de la Gentilhommière et de nouveau à gauche. A l'intersection avec le chemin de la Forge tourner à droite  puis prendre à gauche le chemin des Mureaux que l'on suit sur 350 mètres.
    6. Au croisement tourner à gauche et prendre 200 mètres plus loin le chemin vert sur la gauche.Poursuivre et rejoindre la départementale 74. prendre à gauche puis à droite le chemin de la Croix Rouge. Au croisement rejoindre le point de départ en tournant à droite puis à gauche.