Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

produits normands

  • Galette de pomme de terre, boudin noir et compote caramélisée

    Préparation : 15 min
    Cuisson : 35 min

    Ingrédients :
    Pour 4 personnes :
    - 500gr de pommes de terre
    - 2 oeufs
    - 2 cuillères à soupe de farine
    - 150gr de boudin noir
    - 1/2 cuillère à café de quatre épices
    - sel
    - poivre

    Pour la compote :
    - 4 belles pommes
    - 2 cuillère à soupe de sucre en poudre
    - 1/2 cuillère à café de quatre épices


    - Epluchez les pommes de terre et râpez les grossièrement.
    - Ajoutez la farine, les oeufs préalablement fouettés, la demi cuillère à café de qutre épices, le sel et le poivre.
    - Dans une grande poêle, faites chauffer un filet d'huile d'olive, déposez de petits tas de préparation, ajoutez une rondelle de boudin au centre de chaque tas et recouvrez de la préparation. Je vous conseille de bien aplatir les petits tas en veillant à ne pas faire ressortir le boudin.
    - Laissez cuire 8 à 10 min de chaque cpoté en surveillant bien la cuisson pour ne pas qu'ils brûlent !
    - Pendant ce temps, préparez la compote : épluchez et coupez grossièrement les pommes et faites les cuire environ 15min à feu moyen avec deux cuillères à soupe d'eau, le sucre en poudre et la demi cuillère à café de quatre épices. Attention à remuer régulièrement votre compote. Votre compote est prête lorsqu'elle a pris une belle couleur caramélisée.
    - Au moment de servir, déposez une cuillère à soupe de compote, une galette pomme de terre/boudin et terminez avec une rondelle de boudin sur le dessus.

    Conseils :
    Je vous conseille de servir cette entrée bien chaude... donc réservez vos galettes au four. Le boudin n'en sera que plus fondant !

  • Cuisine de Normandie: Noix de Saint-Jacques à la crème de cidre

    Pour 4 personnes :

    12 noix de St-Jacques
    1 oignon
    5 cl de vinaigre de cidre
    10cl de cidre brut
    20cl de

    crème fraîche
    10 g de beurre





    Couper les oignons en petits morceaux, les faire suer au beurre,

    mouiller au vinaigre de cidre.

    Laisser réduire, verser ensuite le cidre jusqu'à l'ébullition.

    Lorsque le cidre recouvre juste le dessus des oignons, ajouter la crème.

    Mixer le tout ensuite.

    Poêler vos noix de Saint-Jacques au beurre environ 10 mn.

    Dresser les noix et napper à la crème de cidre.

  • Cuisine de Normandie: Le Livarot

    Le Livarot est l'un des fromages les plus anciens de Normandie. Il est sans doute né à la fin du Moyen-Âge, au sud du pays d'Auge, au coeur de la normandie. Fromage fermier, il est peu différent du camembert et du Pont l'Evêque.  

     

    En 1693, l'intendant Pommereau de la Bretesche le cite comme étant de consommation courante à Paris et Thomas Cornelle en fait état dans son Dictionnaire universel géographique et historique, édité en 1708.

     

    Mais c'est au XIX ème sicèle que le livarot connait un certain essor. C'est le fromage normand le plus consommé. On frabique alors plus de 4,5 millions de pièces et cette production est le privilège de plus de deux cents caveurs. La fabrication et l'affinage sont en effet des tâches distinctes. Le fermier produit le fromage et le revend « jeune » à un caveur chargé de l'affiner et de le vendre.

     

    Le livarot prend le nom de la petite ville de Livarot située près de Lisieux, qui abrite un des plus grands marchés régionaux où se vendent les fromages Normands.

     

    L'aire de production du livarot s'étend sur un petit territoire, inclus dans le Pays d'Auge, à cheval suer les départements du Calvados et de l'Orne. Une dizaine de cantons autour de Lisieux et d'Argentan sont concernés.

     

    Les livarots sont entouré de leurs laîches. Le livarot est en effet entouré de trois ou cinq bandelettes qui lui valent le surnom de « Colonel »

  • Traditions de Normandie:La foire aux picots


    Grande foire traditionnelle à Lisieux dans tout le centre ville chaque premier dimanche d'août. 

    La spécificité de cette foire est le "picot" (dinde destinée à être mangée à Noël). Une grande partie de ce marché est dédiée à la vente de ces volailles. Sont également présents éleveurs de lapins, poules...

    Mais ce n'est pas tout ! Vous trouverez également de nombreux exposants en habillement, décoration, art de la table, ustensiles de cuisine, bijoux... ainsi qu'une partie braderie.

  • Cuisine de Normandie: Crumble Pomme-Poire

    Ingrédients

    1 kg de fruits mélangés Pomme et Poire

    100 g de farine

    100 g de sucre rouge

    100 g de beurre doux


    Préparation

    Malaxez la farine, le beurre ramolli et le sucre.

    Coupez les fruits, disposez les dans un plat et saupoudrez-lez d'un peu de sucre roux.


    Répartissez la pâte grumeleuse sur les fruits et faites cuire à four doux pendant 1 heure.


    Servez chaud avec de la crème épaisse diluée d'une cuillerée à soupe d'eau froide.

  • Huître et moule normandes, cocktail de vitamines

    Avec une production de près de 40 000 tonnes par an, la Normandie est la première région ostréicole française. Elevée en pleine mer, l'huitre normande est récolté principalement sur les côtes du Cotentin de Granville à Portbail, de Saint-Vaast-la-Hougue à Isigny-sur-Mer.


    La Normandie est aussi la championne de France pour la production de moules: Bouchot et « Blonde de Barfleur ». La première, à la chair jaune et très parfumée, est élevée sur des pieux (les fameux bouchot); la seconde, à chair ivoire, est sauvage; elle est pêchée par les bateaux mouliers, basés à Barfleur et Saint-Vaast-la-Hougue. Toutes sont très appréciées des gourmets.

  • Les traditions gourmandes Normandes avec les produits Normands

     

    gourmandie.jpg
    Identifiables dans les magasins grâce à leur logo, les produits Gourmandie sont sélectionnés selon 3 critères :


    Origine : les produits sont fabriqués en Normandie, et les matières premières régionales sont privilégiées.


    Qualité : Des ingénieurs qualité indépendant vérifient que les entreprises respectent de bonnes pratiques de fabrication (hygiène, traçabilité, …)


    Saveur : les produits ont été approuvés par un panel de consommateurs grâce à un test de dégustation.

    La marque Gourmandine, délivrée par l’Institut Régional de la Qualité Agroalimentaire de Normandie est par ailleurs contrôlée par un organisme indépendant.

    La liste des entreprises ainsi que les produits agrées sont présentés par catégories.

    Lire la suite