Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pont-de-l'arche

  • Tradition de Normandie: Culte à Saint Claude

      

    Sa fête a lieu le 6 Juin 

    Claude était archevêque de Besançon au VII ème siècle.

     

    Il était invoqué en Normandie pour passer les maux de tête et soigner la méningite comme à Pont-de-l'Arche dans l'Eure et à Montcuit dans le Cotentin.

     

    À Saussey dans le Cotentin, un dicton dit cela « Il est bon à aller à Saint Claude », au sujet d'un malade que l'on savait condamnée. L'expression viendrait d'une ancienne léproserie qui a existé sur la paroisse de Saussey et qui était dédiée à Saint Claude.

     

  • Paysages de Normandie: L'ancienne Abbaye de Bonport

    Cette abbaye cistercienne fut fondée par Richard Coeur de Lion en 1190 en exécution d'un voeu: selon la légende, au cours d'une partie de chasse, en danger de périr noyé dans la Seine, il fit vœu, s'il parvenait à « bon port » sur l'autre rive, de fonder un monastère là où il aborderait.

     

    Le XIII ème siècle fut une période de prospérité, mais la Guerre de Cent ans, puis les Guerres de Religion firent des dégâts.

     

    Au XVI ème siècle, le poète Desportes fut abbé commandataire.

     

    Sous la première République l'église de l'Abbaye fut détruite et le vaste bâtiment des communs Nord-Sud aménagé en locaux d'habitation.

     

    Ce qu'il reste à voir:

     

    • les vestiges de l'église du XIII ème siècle, édifice apparenté à ceux de Pontigny, du Breuil-Benoit et de Mortemer.

    • Les arcs trilobés du cloître du XIV ème siècle

    • la salle capitulaire, le réfectoire et sa façade nord du XIII ème siècle.

    La pièta du XV ème siècle, la chaire et les quarante-six stalles du XVIII ème siècle sont dans l'Eglise de Pont-de-l'Arche.

  • Villes de Normandie: Pont-de-l'Arche

    Petite ville située au confluent de l'Eure et de la Seine, adossée à la forêt de Bord, elle doit son nom au premier de ses ponts, construit il y a plus de mille ans pour arrêter les Vikings. De cette époque, Pont-de-l'Arche a conservé trois tours et des vestiges de remparts du XIII ème siècle.


    Des ruelles étroites bordées de pittoresques maisons à pans de bois se pressent autour de son église Notre-Dame-des-Arts, construite entre 1500 et 1550. Malgré l'absence de transept, sa stature imposante lui permet de dominer le cours de l'Eure. Du parvis on peut admirer le style Flamboyant des fenêtres, le visiteur sera surpris par l'hétérogénéité du décor et du mobilier, signe des tumultes de l'histoire: stalles, chaire et retable provenant de l'Abbaye de Bonport, vitraux précieux du XVII ème siècle, statuaire du XIV ème siècle.