Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paysages calvadosiens

  • Paysages de Normandie: Le Bessin

     

    Le secteur du Bessin correspond à un secteur de transition entre la Plaine de Caen et le Bocage, le passage d'un secteur à l'autre étant progressif et imperceptible.

    Au nord d'une ligne Isigny-Bayeux et jusqu'à la mer, c'est pratiquement la Plaine de Caen, avec de vastes prairies séparées par des haies et des talus plantés d'arbres.

    Au sud, les terrains sont plus variés, composés de calcaire, d'argile, de grès et de granit, offrant un paysage plus morcelé, plus tourmenté, mêlant forêts et herbages cernés de haies, parfois plantés de pommiers.

     

    On y pratique l'élevage de la vache laitière et du petit cheval breton.

     

    Révélant l'aisance, le paysage alternes les petites tenures en villages et les grands domaines isolés.

    Véritables forteresses, avec leur porche monumental qui ouvre sur une cour qu'entourent de vastes bâtiments en pierre locale, les fermes sont légion.

    Bâtie aux XVII et XVIII ème siècle, en moellons et pierre de taille calcaire, l'habitation, imposante, s'élève sur deux ou trois étages.

    Nombre de ces fermes sont flanquées de grandes tours d'escalier bien typiques, percées d'une fenêtre et coiffées d'un toit à pentes.

     

    Les maisons des villages sont plus modestes dans leur cour quadrangulaire, où l'on pénètre par une grande entrée qui comprend un porche charretier et un porche individuel. Au fond de la cour se tient la maison, à gauche et à droite se répartissent les communs, au milieu se dresse le puits. La maison est percée de hautes et larges fenêtres. Les toitures révèlent tuiles rouges et ardoises bleues.