Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paris

  • Histoire de la Normandie:Le 4 août 1858, Paris-Cherbourg

    Nous sommes ce 4 aout 1858 , grand jour entre Caen et Cherbourg c'est le voyage inaugural de la liaison par la Cie des Chemins de Fer entre ces 2 villes Caen étant relié depuis 1857 à St Lazare après Mantes Lisieux et Mondeville en 1855 .

    medium_739px-Claude_Monet_004.jpg

    St Lazare vue par Monet



    Sa majesté l'Empereur Napoléon III et l'Impératrice Eugénie sont du Voyage ! partout c'est la liesse populaire à Bayeux les bajocasses ainsi que les Ruraux du Bessin et les autorités civiles manifestent leurs joies au passage du convoi .


    Aux abords de de carentan et de Valognes champs ,prairies et abords des gares "étaient couverts de Peuple ! " les Maires et leurs conseils ,écoles communales maitres et éléves ,religieux et enfants s'agitent pour l'événement ... Le train pouvait aussi peut étre faire un peu peur comme tout ce qui est nouveau !


    A Cherbourg au terminus des milliers de Normands sont massés ,le Maire aura bien du mal à faire son discours .


    Le couple Impérial va rester quelques jours dans le Nord Cotentin inaugurant un Bassin du Port dans le cadre de "l'Entente Cordiale "avec nos "amis Anglais ils accueillent la Reine Victoria et Albert mais attendront qu'ils aient rejoint leur grande Ile pour inaugurer la Statue de Napoléon
    devant l'actuelle plage napoléon - (l'oeuvre est de LeVéel artiste de Bricquebec 50 )

    L'Empereur sur son cheval montre de son doigt pointé le Port militaire et non l'Angleterre !


    Une phrase extraite du mémorial de Ste Héléne dit " J'avais résolu de renouveller à Cherbourg les merveilles de l'Egypte " avec idée d'une pyramide et d'un lac Moèbius .Cherbourg lui devait beaucoup de l'avoir dotée d'une Mission maritime militaire entre Dieppe et St malo
    et "La belle Poule " n'avait elle pas ramené là à Cherbourg les cendres de l'Empereur Bonaparte en France depuis Ste Héléne après 2mois de traversée ....le 8 décembre 1840 ...et la place du Rempart devint Napoléon ce jour là ! mais c'est une autre histoire !

    La Liaison Paris Cherbourg est maintenant une réalité après beaucoup de discussions de manoeuvres de projets et d'hypothèses aussi de villes à desservir .

  • Histoire de la Normandie: Jacques-Guillaume Thouret

    Jacques-Guillaume Thouret, premier président de l'assemblée nationale

     

    Jacques-Guillaume Thouret est né à Pont-l' Eveque, le 30 avril 1746.

     

    Il est élu en 1789 aux Etats généraux par le tiers état de Rouen et le 11 novembre de la même année, il devient président de l'Assemblée nationale Constituante.

     

    Ses discours enflammés prononcés à l'Assemblée le rendent célèbre.

     

    En tant qu'avocat, il collabore à l'établissement des juges de paix et à l'institution du jury en matière criminelle.

     

    Pour s'être exposé aux excès de la Terreur, il monte à l'échafaud le 3 floréal de l'an II (1794), avec treize autres condamnés, dont le frère ainé de Chateaubriand.

  • Histoire de la Normandie: Saint Jean Eudes


    jean_eudes_ph1.jpg
    Jean Eudes naît le 14 novembre 1601 à Ri dans l'Orne. Après avoir fait ses études secondaires et théologiques à Caen, il entre chez les Oratoriens en 19623 à Paris, où il est accueilli par le fondateur Bérulle.


    Ordonné prêtre, il revient en Normandie pour y prêcher des missions populaires qui rencontrent peu de succès. Alors, en 1643 après avoir quitté l'Oratoire, il décide de créer la congrégation des eudistes, dont le but sera de fonder, en conformité avec les directives du concile de Trente, des séminaires, ce qu'il fait à Caen, à Coutances, à Lisieux.


    Il avait déjà fondé à Caen en 1641, l'Institut du Bon-Pasteur, chargé de recevoir les prostituées dans des foyers.

    En 1648, il initie le culte du Coeur de Marie et en 1672 celui de Jésus.

    Inlassable prédicateur, il entame un prêche aux Quinze-Vingt mais, trop indépendant, il est chassé de Paris en 1674.


    Il meurt à Caen, le 19 août 1680.

    Grand représentant de l'école française de spiritualité au XVIIème siècle, il a laissé de nombreux ouvrages:

    • Exercices de piété pour vivre chrétiennement et sainement

    • Vie et Royaume de Jésus dans les âmes chrétiennes

    • Le Testament de Jésus

    • Le Bon Confesseur.

    Jean Eudes fut béatifié en 1909 et canonisé en 1930.