Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ouverture sur le monde

  • La Normandie et l'ouverture sur le monde

    Les horizons maritimes ne cessent de se dilater, pour le chapelet de ports Normands.

    Des Normands prennent le chemin du Maroc, des Canaries, des Açores et de Madère dès la fin du XV ème siècle. Puis ils rapportent de l'Ivoire de Guinée et du Bois de Brésil.

     

    Dieppe occupe une place majeure dans cette expansion, rassemblant des armateurs dynamiques comme Jean Ango, des marins et des cartographes de talent.

     

    Originaire du Pays de Caux, Pierre Belain d'Escambuc colonise la Martinique au XVII ème siècle.

     

    C'est dans les années 1520, que Verrazano part de Dieppe pour découvrir le site qui allait par la suite devenir la Nouvelle-Amsterdam puis la Nouvelle York.

     

    Les frères Parmentier partent de Dieppe et atteignent Sumatra.

     

    De modestes villages du bord de Seine arment des vaisseaux pour le Brésil.

     

    La Normandie maritime connait son âge d'or. En dépit des guerres civiles, Rouen profite un temps de l'éclatement du commerce à Anvers.

     

    Le premier tiers du XVII ème siècle est encore favorable à la Normandie, Champlain est parti de Honfleur en 1608 pour rejoindre la Nouvelle-France et il fonde la ville de Québec.