Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nicolas-louis vauquelin

  • Personnage de Normandie: Le chimiste Nicolas-louis Vauquelin


    D'après un article paru en 1866

    De la chaumière dont nous donnons ci-dessous une représentation, l'une des plus humbles de Saint-André-d'Hébertot, village peu connu du Calvados, partit, en 1777, avec la bénédiction de sa mère et un écu de six livres dans sa poche, un pauvre enfant d'un peu plus de dix ans, le petit Colin, depuis Nicolas-Louis Vauquelin , un des pères de la chimie moderne. Le jeune voyageur s'arrêta dans la ville de Rouen, et, muni d'une lettre sans doute, alla offrir ses services à un pharmacien nommé Mézaize, qui faisait chez lui des cours de physique et de chimie.

    Le petit Colin, assez bien accueilli, témoigna sa reconnaissance en travaillant de son mieux à entretenir le feu des fourneaux de l'officine. Tout en soufflant, il saisissait à la volée les paroles du pharmacien professeur. Après son travail du jour, et à l'aide de quelques livres que lui prêtaient les élèves, il rédigeait la nuit ce que sa mémoire avait retenu. Par malheur, son maître, on ne sait pourquoi, blâma cet emploi que l'apprenti faisait de ses heures de loisir, et détruisit même le manuscrit qui lui avait coûté tant de peine. Maison où est né Vauquelin, en 1763, à Saint-André-d'Hébertot (Calvados).

    Lire la suite