Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

montivilliers

  • Visite historique de Montivilliers

    La ville s'est développée autour de l'Abbaye. Sa prospérité économique est à son apogée du XII ème au XIV ème siècle. Elle est liée à l'activité portuaire, de ses draperies et de ses tanneries. Son déclin commence avec la Guerre de Cent Ans et puis avec la création du port du Havre en 1517.

     

    Lors de la Première République Française, Montivilliers est rebaptisée Brutus-Villiers.

     

    L'Abbaye Notre-Dame: Abbaye bénédictine fondée par Saint Philibert, abbé de Jumièges. Ruinée lors des raids scandinaves. Elle est restaurée au début du XI ème siècle grâce à Judith de Bretagne, épouse du duc Richard II de Normandie. Elle est richement dotée en 1035 par le duc Robert de Normandie dit le Magnifique. Elle est ruinée lors de la Révolution de 1789.

    Il reste la salle capitulaire, le refectoire qui sont du XIII ème siècle et un dortoir qui date du XVI ème siècle. L'église a été construite entre 1096 et 1120, elle présente trois vaisseaux se terminant par des absides. Elle a aussi un transept avec tour de croisée. L'élévation intérieure primitive, à deux niveaux a été à peu près conservé à droite de la nef. Il ne reste que la tour gauche du massif de façade. Celle-ci présente au rez-de-chaussée, une chapelle à abside orientée. La tour de droite a été détruite au XVIII ème siècle. Le transept a été couvert de voûtes d'ogives au XII ème siècle, celle de la croisée a été doublée par une voûte plus basse au XVII ème siècle, en même temps le choeur a été revoûté.

     

     

    Hôtel de Ville: Construit en 1911 par William Cargil, architecte havrais. Il est de style Néo-Gothique.

     

    Temple protestant: Temple protestant construit en 1791. C'est l'un des plus anciens temples, il a été construit suite à l'Edit de Tolérance de 1782 qui rendait aux protestants l'accès à l'état civil, aux charges et aux emplois. Le plan est un rectangle terminé à ses deux extémités par une abside. Il a un portique de style Ionique à l'entrée située au milieu du grand côté. Il est l'oeuvre de l'architecte Pierre-Adrien Pâris, qui avait aussi réalisé le château de Colmoulins qui est détruit maintenant.