Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

migration des oiseaux

  • L'Eure et les itinéraire de migrations des oiseaux

    Les oiseaux migrateurs suivent comme des rails dont ils s'écartent très peu, les voies qu'ils ont repérées depuis des millénaire et qui, conduisant de l'Afrique occidentale à la Scandinavie abordent la France par les cols des Pyrénées, parviennent à la Baie de Somme et aux rivages de la Mer du nord, par les marais vendéens et bretons, les étangs de l'Anjou et le Perche criblé d'étangs et de forêts.

     

    L'Eure est traversée du Sud au Nord par des variantes de cet axe principal, les oiseaux abordent notre département, d'une part entre Rugles et Verneuil, d'autre part par la Haute Vallée de l'Eure.

     

    La principale veine de migration suit la vallée de la Risle, herbagère et humide, pour aboutir au Marais Vernier. Une voie annexe passe par Verneuil, Breteuil, Damville, Evreux vers Auteuil et la Vallée de l'Eure, puis la Boucle de la Seine à Poses.

     

    Au carrefour de ces voies avec le courant aérien qui remonte la Vallée de la Seine, sous l'influence des vents d'Ouest dominants, s'entrecroisent des influences très diverses qui font du secteur du Vaudreuil, un véritable trésor ornithologique.

     

    Entre Gaillon et les Andelys, un grand nombre d'espèces sédentaires et migratrices trouvent dans ces lieux humides des terrains de prédilections.