Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

manuscrit de bayeux

  • Culture de Normandie: Le Roy anglois

    source: Manuscrit de Bayeux - XVè siècle 

    Le roy Englois se faisoit appeler
    Le roy de France par s'appellation.
    Il a voullu hors du pays mener
    Les bons François hors de leur nation.
    Or est il mort à Saint Fiacre en Brie,
    Du pays de France ils sont tous deboutez,
    Il n’est plus mot de ces Englois couez.
    Mauldicte soit trestoute la lignye!


    Ils ont chargé l’artellerie sur mer,

    Force biscuit et chascun ung bidon,

    Et par la mer jusqu’en Bisquaye aller

    Pour couronner leur petit roy Godon,

    Maiz leur effort n’est rien que moquerie;

    Cappitaine Pregent les a si bien frottez

    Qu’ils ont esté esters et en mer enfondrez.
    Que mauldicte en soit trestoutte la lignye.
    Actions sur le document

  • Culture de Normandie:En despit des faulx medisans

    source: Manuscrit de Bayeux - XVè siècle 



    En despit des faulx medisans
    J’avoys acquis une amye,
    S’aulcuns en sont contredisans,
    C’est à eux une grant folIye.
    En parle qui par1er voudra,
    En tous sens, en tous lieux,
    Malgré les envieux,
    Car l’on ne scairoit separer
    L’amour d’entre nous deux.

    J’ay entreprins d’estre joyeux
    Et de laisser melanchollie.
    En depit des faulx envyeux
    J’ay eu et recouvré m’amye,
    Qu’avoye perdu par envye
    Et maulvaiz parlement
    Des gens maulvaisement;
    Car j’en ay esté repue
    Par son loyal amant.

    "Mon bel amy, venez moy veoir
    La nuict quant je seray seullette,
    Et si me donnez ung baisier
    De vostre si plaisant bouchette.
    Se vous tenoye en ma chambrette,
    Qu’il fust secretement,
    Le desir de mon cueur
    J’accompliroye seiirement
    Sus toute feme vivant. "