Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lucien boyer

  • Chant tradi- La Madelon de la Victoire


    podcast

     

    1- Après quatre ans d'espérance,

    Tous les peuples alliés,

    Avec les poilus de France,

    Font des moissons de lauriers.

    Et qui préside la fête?

    La Joyeuse Madelon!

    Dans la plus humble guinguette

    On entend cette chanson:

    « Ohé, Madelon!

    À boire et du bon! »

     

    Refrain:

     

    madelon, emplis mon verr

    Et chante avec les Poilus:

    Nous avons gagné la guerre

    Hein! Crois-tu qu'on les a eus!

    Madelon, ah, verse à boire,

    Et surtout n'y mets pas d'eau,

    C'est pour fêter la victoire,

    Joffre, Foch et Clémenceau!

     

    2- Madelon, la gorge nue,

    Leur versait du vin nouveau

    Lorsqu'elle vit tout émue

    Qui? Le général Gouraud.

    Elle voulut, la pauvrette,

    Se cacher dans la maison

    Mais, Gouraud vit la fillette

    Et lui cria sans façon:

    « Ohé, Madelon!

    À boire et du bon! »

     

     

    3- Alors, ce fut du délire.

    Chacun reprit ce refrain

    Que l'écho s'en fut redire

    a ceux du brave Mangin.

    Cette clameur enflammée

    Courut tout le long du front,

    Et bientôt toute l'armée

    Répétait à l'unisson:

    « Ohé, Madelon!

    À boire et du bon! »

     

    4- sur le marbre et dans l'histoire,

    Enfans, vous verrez gravés

    Les noms rayonnants de gloire

    De ceux qui nous ont sauvés.

    Mais, en parlant de vos pères,

    N'oubliez pas Madelon

    Qui versa, sur leur misères,

    La douceur d'une chanson.

    Chantez Madelon,

    La muse du front!