Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lieutenant lévêque

  • Histoire de la Normandie: Le Monument des Fusillés à Tourouvre

    Le monument se trouve sur la Place de la Poste.

     

    Le secteur de Tourouvre fut l'un des premiers à hérberger des camps de maquisards. La Résistance y était vive, les francs-tireurs bénéficiaient de l'appui de la majorité de la population.

     

    La forêt domaniale du Perche offrait des caches sûres.

     

    À partir du mois d'avril 1944, un regroupement s'effectua sous les ordres du Lieutenant Lévêque. Très bien armée et équipée, cette formation multiplia les coups de mains et les sabotages à l'encontres des forces allemandes.

     

    Après le débarquement, un commando de quinze S.A.S sous le commandement du capitaine Kieng vint renforcer le maquis Lévêque.

     

    La troupe ainsi constitué passa à l'attaque et conserva la maitrise du secteur de Tourouvre Moulicent et Sainte anne.

     

    Des éléments S.S effectuèrent un retour le 13 août et se livrèrent à des exactions notamment l'incendie d'une grande partie du village. À ce moment là, le gros des maquisards ratissait le secteur de Longny et détruisait le stock d'essence de 30000 litres d'un bataillon allemand. Les combats firent rage dans les bois pour le contrôle des routes forestières, mais l'ennemi retraita deux jours après les exactions.

     

    La force Lévêque se joignit par la suite à la 2ème D.B française. Elle participa à la marche sur Paris.

     

    Le monument porte les noms des victimes de ces combats.