Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

les canaries

  • Personnage de Normandie:Jean de Béthencourt

    Le 31 janvier 1405, Jean de Béthencourt, devenu roi des Canaries, quille l'île d'Erbanie pour retrouver le Pays de Caux où il est né.

     

    Après un accueil triomphal, il choisit parmi des volontaires désireux de l'accompagner aux iles une soixantaine d'hommes solides donc vingt-trois emmèneront leurs femmes aussi.

     

    Le 9 mai 1405, le vaisseau qui doit les transporter quitte Harfleur pour conquérir la Grande Canarie.

     

    En quelques mois, l'aventurier normand et ses compagnons s'emparent de l'île des Palmes puis de l'île de Fer. Conquérant de ce magnifique pays, Jean de Bétencourt en devient aussi le législateur. Il distribue, comme il l'avait promis, des terres aux émigrants, quelquefois au détriment des habitants natifs mais « c'estoit bien raison qu'ils fussent mieux que les Canaries ».

     

    La coutume de Normandie est introduite dans le pays et une modeste église est construite sous le nom de Notre-Dame-de-Béthencourt. Alors on se met à rêver de voir les Canaries en évêché.

     

    Dans ce but, Béthencourt s'embarque pour l'Espagne, le 15 décembre 1405 puis, avec le futur prélat Alberto de Las Casas, pour Rome où ils reçoivent la bénédiction d'Innocent VII. L'évêché est crée, présidant aux destinées de cette nouvelle chrétienté.

     

    Le navigateur normand rentre au pays qu'il ne quittera plus.

     

    Désespéré des malheurs qui assaillent alors sa patrie, il meut en 1425 en son château de Grainville-la-Teinturière. Il est inhumé dans le choeur de l'église paroissiale.