Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la pierre de gour

  • Culture de Normandie:La Légende de la Pierre de Gour

    Le Bret Hoël, chef gaulois, fondateur de Breteuil, se trouvait près du menhir de la Pierre de Gour, entre Saint-Ouen d'Attez et Condé-sur-Iton, lorsqu'il vit défiler devant lui les impressionnantes troupes de l'Empire Romain, lors de l'invasion de la Gaule en l'an 57. Ne pouvant accepter plus longtemps l'humiliation, il se donna la mort d'un coup d'épée. C'est là, au pied du menhir que, selon la légende, il reposerait aujourd'hui.

     

    Le docteur Devoisins nous rapporte* que, par les nuits d'orages, « des sanglots entrecoupés s'élèvent autour du menhir et s'éteignent lentement dans un murmure prolongé qui se confond peu à peu avec le bruissement des eaux de l'Iton.

    On ne sait bientôt plus si on entend le roulement affaibli de quelque écho réveillé par la foudre ou la plainte éternelle du vieux chef gaulois pleurant depuis deux mille ans sur la patrie mutilée.

     

    On aurait même aperçu, drapé dans son linceul, le fantôme de Bret Hoël, l'index point vers l'est, en direction de l'origine de l'Invasion.

     

    * Pour en savoir plus, Dr A.J Devoisins « Histoire de Breteuil sur Iton »