Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la petite patrie

  • Culture de Normandie: Poème "la Petite Patrie"

    par Gaston de Raimes

    A Ferdinand Dumaine.


    Ferdi, puisque le Temps épargne ses insultes
    Au culte du clocher, le plus puissant des cultes,
    Hardi ! gas, chantons-le notre pays d'Honfleur
    Où, quand vient mai, le flot baise la rive en fleur ;
    Où les pommiers au fin diadème de neige
    Semblent de blancs communiants en frais cortège
    Et répandent sur l'herbe et l'aire des courtils
    La lente effeuillaison de leurs parfums subtils ;
    Où pointent pour tes yeux extasiés d'artiste
    Les aubes de turquoise en les ciels d'améthyste
    Et flambent par les soirs brûlés de Messidor
    Les flèches du Ponant emmi les vagues d'or !
    Chantons notre pays natal, chantons sa glèbe.
    Là, loin des cabotins du monde et de la plèbe
    Panurgienne, loin des arrivistes, des

    Lire la suite