Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la brèche au diable

  • Culture de Normandie: La Légende de la Brèche au Diable

    Pour expliquer la formation de la gorge profonde de la brèche au Diable, la croyance populaire n'a jamais admis qu'il pouvait s'agir du travail d'érosion du modeste cours d'eau qu'est le Laison.

     

    Ainsi la légende rapporte qu'aux temps anciens la roche du Mont Joly bloquait l'écoulement des eaux et un lac obscur s'étendait au pied de cette barre rocheuse; ce lac profond recelait une des multiples entrées des Enfers.

    Or un jour, Saint Quentin se promenait au bord de ce lac et eut le malheur de glisser et de tomber dans le lac; un pêcheur moyen aurait certainement connu un aller simple pour les Enfers, mais Saint Quentin protégé par la grâce divine put rejoindre la berge et remercier Dieu. En récompense de sa ferveur, Dieu lui permit de donner au Diable, un seul ordre. Le saint soucieux du sort qu'aurait connu un malheureux pêcheur dans sa situation, demanda que le Diable fasse disparaître le lac. Le Diable furieux, dut s'exécuter et d'un immense coup de queue brisa la barre rocheuse... dans un chaos furieux, les eaux du lac se linérèrent, la Brèche au Diable était créée.