Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jersey

  • Patrimoine de Normandie : l'Eglise Saint-Helier de Beuzeville.

     

     

     

    Une étape du circuit des églises de style Roman du canton de Beuzeville qui compte dix-sept églises.

     

    L'église est dédiée à Saint-Helier, un saint normand originaire de Jersey. Jersey rend hommage à ce saint, car la capitale de l'île s'appelle Saint-Helier.

     

     

    Cette église a conservé un choeur datant du XIIème siècle. Des remaniements ont eu lieu aux XVIème et XVIIIème siècle qui l'ont doté de fenestrages, de balustres, contreforts, gargouilles et d'un colombages de style Normand. Les vitraux datent du XX ème siècle et ont été fait par le maître verrier, François Décorchemont, originaire de Conches en Ouche. 

  • Culture de Normandie:Le Meis de Mai par Philippe Langlois

    Philippe Langlois, 10 mai 1874. 


    Le meis de Mai, le meis de Mai,
    Y-a-t-i' un mais preferablle?
    Cllos et gardîn, côti et prè,
    Y-a-t-i' rein d'pus agriablle?
    Vive, vive le meis de Mai,
    Vive l'amour et la biautè.

    Le meis de Mai, le meis de Mai,
    Rêjouit toute la nature;
    Tout est charmant, tout est parfait,
    Tout à l'envi s'transfigure,
    Vive, vive le meis de Mai
    Meis remplli d'amour et d'attrait.

    Le meis de Mai, le meis de Mai,
    Comme est que tout se rêville;
    Tout est jouaie et gracieusetè,
    Tout dans sen pus be s'habille:
    Vive, vive le meis de Mai,
    Vive l'amour et la gaitè.

    Le meis de Mai, le meis de Mai,
    Est tout remplli d'esperance;
    Opres la fraid le biau solei,
    Opres le deu la rejouissance,
    Vive, vive le meis de Mai,
    De le rveir qui n'a le souhait?

  • Cuisine de Normandie: un dessert Jèrriais, le Solyi

    Ingrédients:  

    2 livres d'pâte,
    ½ livre d'beurre,
    ½ livre d'chucre
    et des pommes suthes en quartelles.

    Préparation: 
    Mettre eune couoche dé pâte au fond d'eune lachefraie, pis eune couoche dé pommes et d'chucre: dèrché eune couoche dé pâte, et couoche dé pommes et chucre par-dessus ch'la, atout finnalement eune dreine couoche dé pâte. Tchuithe douochement un coupl'ye d'heuthes.

     

    En fîn d'compte, ch'est bein sîmpl'ye à faithe, car ch'est:

    "Couoche dé pâte, couoche dé pommes, couoche dé pâte, couoche dé pommes et couoche dé pâte par-dessus, et v'là un solyi!" 

  • Cuisine de Normandie: Fliottes

    Mélanger 250 grammes de farine, 125g de sucre, 2 oeufs et une pince de sel avec du lait jusqu'à obtenir une pâte consistante.

     

    Faire bouillir du lait dans une grande casserole en y ajoutant un bon morceau de beurre. Verser des cuillères de pâte dans le lait bouillant, laisser cuire chaque fliotte quelques minutes.

     

    Poudrer de sucre. Servir les fliottes chaudes avec un pot de lait à part.

  • Concombres à la Jersiaise

    Eplucher les concombres et les couper en rondelles. Mettre dans un saladier avec un peu de sel. Laisser pendant 1 heure. Faire pleurer puis couvrir de vinaigre de cidre et laisser reposer quelques heures.  

  • Des crèpes provenant de Jersey

    crepes5.jpg

    L's îngrédgiens:

    Eune d'mié-livre (225 grammes) d'flieu
    Deux oeufs
    Siex onches (170 grammes) d'corînthes ou d'raîsins
    Un quart'ron (110 grammes) d'chucre
    Eune pînchie d' sé
    Eune d'mié-tâssée d'lait



    L'èrchette


     Dêmêlez la flieu auve l's oeufs, les corînthes ou les raîsins, l'chucre et l'sé. Ajouôtez l'lait.

    Graîssiz l'fond d'la câssetrole, et m'ttez la à caûffer.

    M'ttez eune tchul'lée du mêlange à la fais dans la câssetrole.


    I' sont tchuites dans tchiques minnutes



    Ch't' èrchette en fait eune douzaine.


    Bouan appétit!

  • Paysages de Normandie:Le Sud-Cotentin

    A l'extrémité du Bocage Normand, Coutances est la capitale religieuse et historique du Cotentin. Sur la colline, sa cathédrale Notre-Dame repose sur des fondements romans et s'élève, très haut, dans ses élans gothiques admirables. La vocation spirituelle de la ville se retrouve dans nombre d'édifices; vous découvriez avec délices ses demeures anciennes, ses hôtels particuliers, ses parcs et jardins, sans oublier en mai, le Festival Jazz sous les Pommiers.


    Autour de Coutances, les abbayes d'Hambye et de Lessay ont belle allure dans leurs havres de verdure. Les foires et les marchés se succèdent sur le calendrier faisant la part belle aux produits locaux.


    Villedieu-les-Poêles nous emmène au pays des cloches et des cuivres. Sa réputation n'est plus à faire, sa tradition remonte au XIII ème siècle. Au fond des cours et dans les rues pittoresques s'expose cet art du métal pratiqué dans l'atelier du cuivre, la maison de l'étain et la célèbre fonderie de Cloches Corneville-Havard. La dentelle, les horloges et les meubles normands livrent aussi leurs secrets ancestraux dans des musées originaux.


    Il est temps de rejoindre Granville, passerelle naturelle pour les îles Chausey, Sercq, Jersey et Guernesey. La Haute-Ville historique et fortifiée garde en mémoire l'époque où les granvillais partaient pour la pêche à la morue et se lançaient à l'assaut des mers. Plus moderne, la Basse-Ville se déploie autour du port dédié au commerce, à la pêche et à la plaisance. Douceur du climat, hôtels et casino en font depuis longtemps d'elle, une station balnéaire appréciée.


    En longeant la route côtière qui mène à Pontorson, la silhouette charismatique du Mont Saint-Michel se dessine dans toutes ses perspectives.


    Avranches recèle quelques trésors inestimable, dont les manuscrits du Mont, datant de plus d'un millénaire. Du haut de son belvédère, peuplé d'héliotropes et de cèdes du Liban, le jardin des plantes offre une vue admirable sur la baie.


    Enfin voici le Mont Saint-Michel, sur les pas de Victor Hugo, le nez en l'air, vous découvrirez la Grande-Rue et les chemins de onde, jusqu'à l'église abbatiale et son escalier en dentelle. Il vous faudra gravir 300 marches (et avec elles une épopée de treize siècles!) Pour atteindre le sommet et l'archange Saint-Michel, en habits bronze, terrassant le dragon.

     

    La Bretagne est à deux pas. De l'autre côté du Couesnon.

  • La Maison de la Manche et de la Normandie à Jersey

    source:Tendance-Ouest


    La Maison de la Manche et de la Normandie fête son 15e anniversaire jeudi 9 septembre. En 15 ans, elle est devenue une plateforme incontournable d'échanges mais il reste encore beaucoup de travail...
    La Maison de la Manche et de la Normandie fête son anniversaire !

    Une délégation bas-normande se rend jeudi 9 septembre à Jersey pour fêter les 15 ans de la Maison de la Manche et de la Normandie. Située à Saint-Hélier, elle vise à assurer la continuité des relations diplomatiques entre notre région et nos voisins anglo-normands. Elle représente aussi une véritable plate-forme d'échanges économiques, culturels ou sportifs. Et en 15 ans, beaucoup de travail a déjà été réalisé mais de nombreuses pistes sont encore à développer, notamment au niveau économique.

    Bonus AUDIO / Patrice Pillet, directeur de la Maison de la Manche et de la Normandie à Jersey.