Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

impressionnisme

  • du 1er avril au 1er juillet à Giverny: Bonnard en Normandie

    bonnard, peinture, exposition, musée des impressionnistes de Giverny,

    Du 1er avril au 1er Juillet 2011 au Musée des Impressionnismes de Giverny 

    Près de 80 oeuvres (peintures et dessins) seront réunies autour de photographies et de nombreux documents, archives pour évoquer la période normande de l’artiste qui séjourna près de Giverny de 1910 à 1938.

  • Culture de Normandie:Poème«Impressions-Souvenirs »

    par Sarah

     

    jean-francois_millet_-_langelus.jpg

    Ah, cet « impressionnisme » avec la Normandie...

    De Millet et Monet, naquit ce lumineux

    Et violent ciel de feu, de plaine rebondie

    Qui, du Cap de la Hague arrivait tout joyeux.

     

    Barbey d'Aurevilly décrivait les herbages...

    Voici qu'Arromanches subit son triste sort...

    Et, pour sauver la France aux périlleuses charges

    O combien de Normands ont acceptés la Mort.

     

    O ces plages d'espace où le rêve achemine

    Sa volonté d'agir au bon gré des dormeurs,

    La puissante salve de la vague marine

    Illustre les écrits des poètes d'ardeur.

     

    Et flâner sur la grève, alors qu'en cavalcade,

    Le flot impétueux, monte aux digues d'assaut,

    Risque fort de trouver une nef d'embuscade

    Afin de revenir vers le port au plus tôt.

    Lire la suite

  • Culture de Normandie:Giverny berceau de l'impressionnisme

    par Marc

    Aux portes de la Normandie, dans le département de l'Eure, l'adorable village de Giverny borde l'Epte, un affluent de la Seine. Parcourez les ruelles empreint d'un charme particulier qui enchanta Claude Monet. En dévalant les flancs de la colline, on découvre les maisons basses couvertes de crépi peint en rose ou en vert, avec des toits d'ardoises, joliment ornées de glycines ou de vignes vierges.

    Le site émerveilla de nombreux artistes comme Cézanne, Renoir, Sisley, Pissarro, Matisse, John Singer Sargent. Il apparait comme le bassin fondateur du courant impressionniste. Claude Monet vécu à Giverny de 1883 à 1926, à l'époque Giverny comptait quelques trois cents habitants. La propriété de l'artiste s'étend sur un hectar et se compose de sa maison avec un potager et un verger.

    Le village de campagne escarpé, empreint à la fois d'une tranquillité et  d'une chaleur humaine, devient une véritable source d'inspiration pour Claude Monet qui y finit sa vit en 1926.

  • Histoire de la Normandie: Monet à Giverny

    Si Giverny doit une fière chandelle au peintre. Difficilement accepté par les habitants locaux, Monet vivait sans véritable contact avec eux, qui lui faisaient payer très cher les meules de foins qu'il souhaitait coucher sur ses toiles.


    Il avait besoin de la nature pour peindre, de la lumière qui s'en dégage aux différentes heures de la journée, t plus particulièrement tôt le matin.


    Il fut l'un des premiers, conseillé par Eugène Boudin, à peindre sur le site même, symbolisant les images à l'extrême pour les réduire à une impression lumineuse, à un effet de lumière.


    La manière de peindre dépasse le sujet peint.


    Si Boudin se rapprochait déjà fortement de cette lecture si délicate de la lumière naturelle. Monet en devint le grand maître. Dans le jardin qu'il créa entièrement, il peignit certaines de ses toiles les plus célèbres.


    A Giverny, Monet s'installa dans cette longue maison rose aux volets verts. Il se levait avant le jour, prenait un copieux petit déjeuner et se hâtait d'étudier la lumière avant qu'elle ne se défilât. Souvent, il travaillait sur plusieurs tableaux à la fois, captant pour un même sujet les nuances de chaque heure.


    Par la suite s'installeront à Giverny de nombreux artistes français mais aussi américains.