Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hopital de bourg-achard

  • Histoire de Normandie: Hôpital de Bourg-Achard

    En 1676, les biens de l'ancienne maladrerie de Bourg-Achard furent affectés à la création d'un hospice destiné aux malades de la localité.

     

    En 1675, le prieur augustin de l'église Saint-Lô de Bourg-Achard, Monsieur Duval, avait fondé par testament une rente de 400 livres pour l'établissement des « Filles de la Charité de Saint-Vincent de Paul » et aussi pour la création d'une apoticairie à destination des pauvres malades.

     

    En 1694, les biens de la maladrerie connue sous le nom de « La Maladrerie de Brestot » située à Eturqueraye et ceux de la maladrerie de Moulineaux furent rattachés à l'Hôpital de Bourg-Achard.

     

    En 1740, l'hôpital comptait huit lits et était deservi par trois religieuses.

     

    En 1815, les « Religieuses de la Providence » d'Evreux remplacèrent « Les Soeurs de Saint-Vincent de Paul ».

     

    En 1878, l'hôpital comptait trente-cinq lits.