Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

héritage gallo-romain

  • Histoire de Normandie: Traces de l'héritage gallo-romain

    Les termes désignant, non plus un ensemble d'habitations, mais une ou deux maisons, sont nombreux et divers.

     

    Athis (orne) est la continuation d'un mot d'origine gauloise, attegia « cabane » que l'on retrouve dans le complément dans :

    • Saint-Nicolas-d'Attez

    • Saint-Ouen-d'Attez

     

    Tandis que du latin, nous avons hérité le substantif casa « cabane » que l'on trouve dans:

     

    • La Chaise-Beaudoin (la maison de Beaudoin)

    • La Chaise-Dieu-de-Theil

     

    On a aussi hérité du latin, le terme mansus qui était le participe passé du verbe manere (demeurer) On sait que c'est un dérivé de ce mot qui a donné en français maison. Or le simple mais, dont tout le monde connait la forme occitane «mas» (ferme), se trouve dans:

     

    • Beaumais (la belle ferme)

    • Médavy (la ferme de David)

    • Méhoudin (la ferme de Houdin)

    • Mézidon (la ferme d'Odon)

     

    Des dérivés du même verbe ont produit:

     

    • La Ménière

    • Mandres

     

    Du latin stabula (gite ou auberge) sont venus:

     

    • Saint-Germaind'Etable

    • Malétable (le mauvais gîte)

     

    Le latin tardif cubeles (habitation), dérivé du latin classique cubile (lit) s' est conservé dans

     

    • Gouvets

    • Gouvix