Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

géricault

  • La Normandie et les Peintres

    La Normandie tint une place tout à fait particulière dans la peinture française. Nicolas Poussin est le plus célèbre représentant du classicisme en France, naît près des Andelys en 1594. C'est autour de Rouen, où il est né en 1791, que Théodore Géricault forge sa passion pour les Chevaux. Mais la région est intimement liée à l'histoire picturale du XIX ème siècle, notamment à celle de l'impressionnisme dès ses balbutiements et jusque dans ses prolongements. De grands artistes y voient le jour, beaucoup d'autres y viennent y chercher la subtilité des lumières, les transparences de l'air et de l'eau.

    Lire la suite

  • Personnages de Normandie: Géricault

    Théodore Géricault est né à Rouen, le 26 septembre 1791. Il n'a que vingt ans quand il se fait remarque au Salon avec son tableau Officier de chasseurs à Cheval.


    Celui qui va bientôt devenir le « peintre des chevaux »expose en 1819, sa très grande toile Le Radeau de la Méduse, inspirée d'un authentique naufrage et qui, au-delà de son succès et de la polémique suscitée, apparaît comme un manifeste de l'école Romantique.


    Et Romantique, Géricault l'est parmi les premiers de son époque, jusque dans le réalisme pathétique qu'il témoigne avec ses portraits de fous ou ses têtes de suppliciés.


    Son oeuvre qu'admire Delacroix, était loin d'être achevée puisqu'il meut prématurément à trente-quatre ans, du mal de Pott qu'avait accéléré une mauvaise chute de cheval.