Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

france

  • Personnage de Normandie:Jean de Béthencourt

    Le 31 janvier 1405, Jean de Béthencourt, devenu roi des Canaries, quille l'île d'Erbanie pour retrouver le Pays de Caux où il est né.

     

    Après un accueil triomphal, il choisit parmi des volontaires désireux de l'accompagner aux iles une soixantaine d'hommes solides donc vingt-trois emmèneront leurs femmes aussi.

     

    Le 9 mai 1405, le vaisseau qui doit les transporter quitte Harfleur pour conquérir la Grande Canarie.

     

    En quelques mois, l'aventurier normand et ses compagnons s'emparent de l'île des Palmes puis de l'île de Fer. Conquérant de ce magnifique pays, Jean de Bétencourt en devient aussi le législateur. Il distribue, comme il l'avait promis, des terres aux émigrants, quelquefois au détriment des habitants natifs mais « c'estoit bien raison qu'ils fussent mieux que les Canaries ».

     

    La coutume de Normandie est introduite dans le pays et une modeste église est construite sous le nom de Notre-Dame-de-Béthencourt. Alors on se met à rêver de voir les Canaries en évêché.

     

    Dans ce but, Béthencourt s'embarque pour l'Espagne, le 15 décembre 1405 puis, avec le futur prélat Alberto de Las Casas, pour Rome où ils reçoivent la bénédiction d'Innocent VII. L'évêché est crée, présidant aux destinées de cette nouvelle chrétienté.

     

    Le navigateur normand rentre au pays qu'il ne quittera plus.

     

    Désespéré des malheurs qui assaillent alors sa patrie, il meut en 1425 en son château de Grainville-la-Teinturière. Il est inhumé dans le choeur de l'église paroissiale.

  • Culture de Normandie:La vache au risque du langage

    par Marc

    La Vache est souvent mise à contribution dans les expressions populaires; par exemple:

    • manger de la vache enragée.
    • parler comme une vache espagnole (vache serait ici une déformation du mot "vace" signifiant Basque)

    On employa également longtemps l'expression suivante:

    Il est de la vache à Colas (il est protestant), dont voici l'origine

    Un paysan nommé Colas possédait une vache qu'il laissait en quasi liberté. Un jour la-dite vache pénétra dans un temple protestant au moment du culte. Aussitôt les huguenots, offusqués , tuèrent l'innocente vache.

    Plus tard les catholiques composèrent une chanson sur cette malencontreuse affaire qui se propagea dans toute la France et raviva les haines entre les catholiques et les protestants.

  • Culture de Normandie:Proverbes sur les villes

    par Philippe


    Dans nos séries de proverbes, nous continuons aujourd'hui de présenter ceux qui ont trait aux provinces, aux villes, aux rivières de France. A côté de notations curieuses ou spirituelle, on relève des jugements ans appel, sévères et souvent injustes. Il faut y voir, plutôt qu'un dénigrement systématique ou la jalousie de voisins volontiers frondreurs et caustiques, un témoignage sur les réalités bien diversifiées des anciennes provinces française qui faisaient jadis de chacune d'elles et de leurs habitant, un tout entièrement différent des autres.

    - Normandie

    " Roux François, noir Anglois et Normand de toute taille,
    ne t'y fie si tu es sage"
    26804_355050749460_810044460_3442139_2013584_n.jpg

    "A cadet de Normandie
    Espée, bidet et la vie"
    town-of-bayeux.jpg

    "Belles tours y a à Bayeux
    Sy fussent toutes d'une pièce
    On y hurterait belle pièce
    Sa teste devant qu'elle rompissent"
    Alençon028.jpg

    " Alençon, habit de velour et ventre de son,
     Plus de bossus que de maisons"

  • Kanerien Trozoul- Adélaïde


    podcast

  • Chant tradi- Les Gueux


    podcast

  • Choeur Saint-Michel: Pelot d'Hennebont


    podcastMa chère maman je vous écris




    Partager
    Clip Pelot D'Hennebo

    REGARDER LE CLIP
    + de paroles
    Dans Les Prisons De Nantes
    Pelot D'Hennebont
    Complainte De La Blanche Biche
    Chanson à boire
    Marie-Jeanne-Gabrielle
    Kan ar kann
    Galvadeg En Tri Kant Mil Soudard
    Tri Martelod
    Le mariage insolite de Marie la Bretonne
    La Solette Et Le Limandin


    Que nous sommes entrés dans Paris
    Nous sommes déjà Caporal
    Et serons bientôt Général

    A la bataille, je combattions
    Les ennemis de la nation
    Et tous ceux qui se présentiont
    A grand coups de sabre les émondions

    Le roi Louis m'a appelé
    C'est "sans quartier" qu'il m'a nommé
    Sire "sans quartier", c'est point mon nom,
    J'lui dit "j'm'appelle Pelot D'Hennebont"

    Il a quéri un biau ruban
    Et je ne sais quoi au bout d'argent
    Il dit : " boute ça sus ton habit
    Et combat toujours l'ennemi"

    Faut qu'ce soit que'que chose de précieux
    Pour que les autres m'appellent monsieur
    Et boutent lou main à lou chapiau
    Quand ils veulent conter à Pelot

    Ma mère si j'meurs en combattant
    J'vous enverrais ce biau ruban
    Et vous l'bouterez à votre fusiau
    En souvenir du gars Pelot

    Dites à mon père, à mon cousin
    A mes amis que je vais bien
    Je suis leur humble serviteur
    Pelot qui vous embrasse de cœur

    Lire la suite