Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

forteresse de normandie

  • Histoire de la Normandie: Le 17 juin 1434, les anglais attaquent le Mont


    De Photos de Normandie
    Le 17 juin 1434, les Anglais qui assiègent en vain, le Mont Saint-Michel depuis dix ans, tout en s'étant puissamment fortifiés sur le rocher de Tombelaine, et qui sont las d'une guerre d'escarmouches sur les grèves, décident de frapper un coup décisif.


    Ils pensaient gagnés la ville facilement. Il n'en était rien et l'assaut fut repoussé, les Anglais laissant même au bas des remparts plusieurs de leurs bombardes.


    En cette année 1434, trois ans après le supplice de Jeanne d'Arc, le Mont Saint-Michel est la seule forteresse de Normandie qui résiste aux Anglais et qui ne sera jamais prise.


    Jeanne d'Arc et Saint Michel sont en train de devenir les promoteur du sentiment national.


    A partir de cette date si glorieuse pour les Montois, tout ira de mal en pis pour les Anglais de Tombelaine et des garnisons alentour, persuadés que c'est Saint Michel lui-même qu'on leur a fait combattre.

    D'assiégeants les Anglais deviennent assiégés dans Tombelaine, où ils vont tenir jusqu'à la fin de la guerre de Cent Ans et dont on les laissera sortir avec les honneurs de la guerre, obtenant, fait rarissime, de quitter la place avec armes et bagages.