Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ermitage sainte-honorine

  • Ermitage Sainte Honorine sur la commune des Hogues

    Il y avait sur le territoire de la commune des Hogues, une chapelle dédiée à Sainte Honorine. Son patronage avait été concédé en 1151 par Hugues de Gournay aux Augustins de Saint-Laurent-en-Lyons (commune de Beauvoir-en-Lyons en Seine-Maritime). Ce patronage fut confirmé en 1157 par le Duc de Normandie Henri II.

     

    Peu après, Hugues de Saint-Jovinien, chanoine de Saint-Laurent-en-Lyons, vint vivre en reclus auprès de cette chapelle. Il fut rejoint par Gauthier Maloisel, prieur du Val-aux-Grès, (commune de Bolbec). D'autres moines les rejoignirent par la suite et édifièrent de petites cellules autour de celle de Hugues de Saint-Jovinien.

     

    Hugues de Saint-Jovinien fut l'instigateur de la fondation de l'Isle-Dieu à Perruel en 1187.

     

     

    En 1250, l'ermitage n'abritait plus qu'un seul moine donc Eudes Rigaud, archevêque de Rouen, ordonna-t'il au Prieur de Saint-Laurent-en-Lyons de lui donner un compagnon ou de le rappeler au monastère.

     

    Une statue en pierre datant du XVII ème siècle représentant Sainte Honorine située dans l'église des Hogues provient de cette chapelle détruite au XVIII ème siècle.