Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

eglise

  • Patrimoine de Normandie : l'Eglise Saint-Helier de Beuzeville.

     

     

     

    Une étape du circuit des églises de style Roman du canton de Beuzeville qui compte dix-sept églises.

     

    L'église est dédiée à Saint-Helier, un saint normand originaire de Jersey. Jersey rend hommage à ce saint, car la capitale de l'île s'appelle Saint-Helier.

     

     

    Cette église a conservé un choeur datant du XIIème siècle. Des remaniements ont eu lieu aux XVIème et XVIIIème siècle qui l'ont doté de fenestrages, de balustres, contreforts, gargouilles et d'un colombages de style Normand. Les vitraux datent du XX ème siècle et ont été fait par le maître verrier, François Décorchemont, originaire de Conches en Ouche. 

  • Patrimoine de Normandie : Eglise Saint-Sulpice de Breteuil-sur-Iton

     

     

     

    Donnée vers le milieu du XIème siècle à l'Abbaye de Lyre par Guillaume Fils Osbern (un des principaux vassaux de Guillaume II de Normandie, dit le Conquérant).

     

    Cette église succède à une église en bois dont il est fait mention de la reconstruction en mortier et pierre vers 1015 à 1025.

     

    L'ossature de la nef et du transept et surtout de la tour centrale, est carrée et trapue et remonte à la seconde moitié du XIème siècle. Le reste de l'église a été rebâti au XIIème siècle à la suite d'un incendie ayant eu lieu en 1138. Reconstruction qui a été effectuée en grison, une pierre typique de ce secteur de la Normandie.

     

     

    À l'intérieur : on peut voir un joli buffet d'orgue datant du XVII ème siècle. On peut aussi voir une balustrade de style Renaissance et aussi une toile représentant la Résurrection peinte par Hubert Descours. 

  • Village de Normandie: Angerville-Bailleul

     

    Le Château: Construit au début du XVI ème siècle, il relève de la l'architecture de style Renaissance, bien qu'il conserve dans son parti des survivances du style Médiéval.

     

    En plan, il dessine un carré avec, aux angles, quatre pavillons coiffés de grands toits en tronc de pyramide. L'appareil de pierre de taille se rehausse de chaîne d'angles et d'encadrements de baies à claveaux débordants.

     

    La façade principale comporte en élévation, deux étages et une rangée de lucarnes décorées de coquilles et de volutes. Elle s'ordonne de part et d'autre de la travée centrale, richement composée de trois ordres superposés de colonnes cannelées encadrant les baies décorées. Au sommet, un clocheton carré terminé par un dôme.

     

    Cet aspect ouvert et orné contraste avec celui des façades latérales qui se ferment sur l'extérieur. Établies sur un socle débordants, ces façades présentent un mur nu et aveugle, percé seulement de meurtrières et flanqué en son milieu d'une tourelle rectangulaire terminée par une coupole en lanternon. Deux bandeaux plats ceinturent l'ensemble. L'arcature géminée d'une double loggia orne l'étage supérieur.

     

     

    L'Eglise a été refaite au XIX ème siècle. Elle a conservé un clocher-porche du XVI ème siècle terminé par une flèche du XVII ème siècle. Elle contient un albâtre du XVI ème siècle provenant de Fécamp et représentant la « Trinité »

  • L'Art architectural Normand par Taine

    « Les Normands sentaient se développer en eux les besoins de l'esprit. Vous auriez pu voir, chez eux dit un vieil auteur, des églises s'élever dans chaque village, et des monastères dans les cités, construits dans un style inconnu auparavant. Le goût leur était venu tout de suite, c'est-à-dire l'envie de plaire aux yeux, et d'exprimer une pensée par des formes, une pensée neuve; l'arche circulaire s'appuyait sur une colonne simple ou sur un faisceau de colonnettes; la rosace s'ouvrait simple encore et semblable à la rose des buissons, et le style normand se déployait, original et mesuré, entre le style gothique dont il annonçait la richesse et le style roman dont il rappelait la solidité. »

  • Photos de l'Eglise de l'abbaye aux Dames de Caen

     

    IMGP0408.JPGLe Portail de l'Eglise avec des dessins d'origine nordique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    IMGP0404.JPG

     

     

    Tombeau de Mathilde de Flandre épouse du DUC-Roi Guillaume II de Normandie (Guillaume le Conquérant pour la personne n'étant pas normande)


    IMGP0396.JPG
    Image Hosted by ImageShack.us


    Image Hosted by ImageShack.us

    Regardez bien le symbole qui se trouve sur le fronton de l'Eglise cela ne vous fait pas passer à une croix cerclée hérité du symbole indo-européen de la roue solaire