Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

diocèse de coutance

  • Tradition de Normandie: La Saint Marcou le 1er mai

    Le célèbre Saint Marcou était normand de naissance puisque né à Bayeux, il a exerçé son apostolat dans le diocèse de Coutances.  

     

    Mais là n'était pas la véritable vocation de Saint Marcou qui voulant vivre en ermite, obtint de Childebert Ier, la terre de Nanteuil, où il y fonda une abbaye qu'il dirigea.

     

    Que la spécialité du Saint ait pour origine un calembour. En effet Saint Marcou était invoqué pour guérir les écrouelles mal dont la principale manifestation se localisait au niveau du cou ou des glandes du cou. Marcou, mal au cou.

     

    L'analogie du nom du saint et du mal n'était pas loins pour qu'on appelât les écrouelles: le mal de Saint Marcou.

     

    Dans les villes normandes, la fête de Saint Marcou était souvent repoussées. Ainsi à Coutances, il était fêté le 11 mai et à Bayeux c'était le 13 mai.

     

    Il y avait un pèlerinage de Saint Marcou à Rully. On se rendait en procession à la fontaine Saint Marcou, située dans le domaine de Marcou où s'élevait le fameux chêne ancestral dit la grande souche de Marcou. Les malades faisaient leurs ablutions chaque année. L'usage disparut le jou où l'on abbait la souche.