Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

damville

  • Paysage de Normandie: Les Moulins en Normandie

    par Thibault

    moulins-rivieres-autres-lacs-et-rivieres-fourges-france-8079492450-813571.jpg

    Alors que les premiers moulins à vent ne sont mentionnées avec certitude en Europe, pour la première fois, qu'au 12ème siècle, les premiers moulins à eau sont nés deux siècles avant notre ère et ils constituèrent donc les premiers moteurs de ce qui deviendra l'industrie.

    Nécessitant un certain investissement financier, ils furent longtemps une source de profits pour les premiers investisseurs, seigneurs et moines, grâce à la banalité, autorisation de prélèvement de droits financiers, privilège accordé en échange de la construction, de l'exploitation et de l'entretien de ces ouvrages.

    Afin de maintenir des niveaux suffisants dans les cours d'eau, premières réserves d'énergie, une réglementation très stricte de l'eau devint nécessaire, demandant le respect de certaines règles d'utilisation.

    Dans le canton de Damville, sur 25 km de cours de l'Iton, on connaît l'emplacement de 19 à 20 moulins ayant existé ou existant encore.

    Entre le premier et le dernier, la différence de niveau est de 33 mètres. Le débit et la puissance énergétique peuvent être concentrés par des retenues et accumulations.

    La rivière est barrée par la ventellerie, comprenant les vannes et le bief qui fait réservoir, avec un déversoir de trop plein qui retourne à la rivière.

    L'énergie cinétique du courant est transformée par la roue dont il existe quatre types suivant l'arrivée de l'eau. (dessus,dessous, latérale ou horizontale)


    Pionnier de la révolution industrielle, l'Eure de 1780 à 1870, a exploité l'énergie hydraulique avec une intensité sans équivalent dans ce pays.