Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

corneille

  • Histoire de la Normandie par Jean Mabire

    9782704807031FS.gif

    par Thibault

    La Normandie... c'est d'abord l'aventure de ceux qui ont donné leur nom au pays: les hommes du Nord, entrés dans l'histoire et la légende sous le nom de Vikings.

    Depuis l'accord de 911, obtenu par Rolf le Marcheur à Saint-Clair-sur-Epte, les Normands n'ont cessé de se vouloir "premiers partout". Ils ont conquis l'Angleterre, régné en Sicile et fondé, avec leur duc-roi Guillaume, le premier Etat moderne à la fin du XIe siècle. Une position géo-politique exceptionnelle sur les rivages de la mer la plus fréquentée du monde fait de la terre des Normands le pont naturel entre le continent européen et l'Angleterre. Annexés en 1204 par Philippe-Auguste, ils seront déchirés longtemps entre Français et Anglais, avant de participer, bon gré mal gré, aux querelles qui agitent la France: réformés contre ligueurs, nu-pieds contre dragons, intendants contre parlementaires, fédéralistes contre jacobins. Outre-mer, ils ont découvert les Canaries, touché le Brésil et l'Insulinde, conquis la Floride, exploré la Louisiane, peuplé le Canada. A partir de 1945, ils reconstruisent leurs villes ravagées, continuent à "faire valoir" les campagnes et connaissent l'aventure industrielle de la Basse-Seine.

    Depuis La Chanson de Roland, les Normands donnent le ton aux lettres françaises avec Malherbe. Corneille, Barbey d'Aurevilly, Flaubert, Maupassant, La Varende... L'impressionnisme est né des couleurs de leur ciel. Depuis plus de dix siècles, ils ont réussi à maintenir, avec modération et ténacité, la seule vertu essentielle à leurs yeux: la liberté individuelle.

    Jean Mabire est né en 1927. D'abord "imagier" puis journaliste à Cherbourg, il fonde la revue normande Viking en 1949. Critique, romancier, historien, chroniqueur, reporter, il est avant tout normand. Il collabore à Haro. Heimdal et L'Unité normande. Jean-Robert Ragache, agrégé d'Histoire, est auteur d'un mémoire sur Les Colonies marchandes castillanes en Normandie au XVe siècle. Il est l'auteur d'un ouvrage sur les expéditions maritimes des Normands depuis le temps des Vikings, et a publié, en collaboration avec Gilles Ragache, une Vie quotidienne des intellectuels sous l'occupation.


    Auteur: Jean Mabire & Jean-Robert Ragache
    ISBN: 2-7048-0703-5


  • Deux 6 juin qui ont vu les naissances d'écrivains en Normandie

    Le 6 juin 1606, naissance à Rouen de Pierre Corneille. La ville de Rouen érigea une statue en mémoire de ce poète tragique en 1834.

    De son vivant, l'auteur du Cid fut violemment attaqué par tous les rimeurs envieux de son époque qui étaient patronnés par Richelieu. Doyen de l'Académie Française, on l'appela le Grand Corneille pour le distinguer de son frère Thomas.

     

    Le 6 juin 1927, naissance de Michel Hérubel. Il a écrit « Le Temple sous la Mer » et « Contes populaire de toutes les Normandies »

  • Corneille, un romain en Normandie par Anne Bernet

    source: France Courtoise

    Les Provinciales
    Corneille, un romain en Normandie
    par Anne Bernet

    Texte publié dans Le Libre Journal n°9.
    (15 juillet 1993)


    Ecrasé sous sa gloire, Pierre Corneille est un mal-aimé des Lettres Françaises.

    Pour beaucoup qui ont laborieusement ânonné : « Rodrigue, as-tu du coeur ? » ou « Prends un siège, Cinna... » il reste un auteur scolaire, ce qui est rarement un bon moyen d’être apprécié. Pour ceux ui ont tenté d’approcher l’homme derrière l’auteur s’impose trop souvent sa caricature, son personnage de « gros villageois du Pays de Caux ».

    On l’imagine ressemblant à l’oiseau de son patronyme, bourgeois noir et solennel, coincé et vaniteux.

    Fat, Pierre Corneille le fut et assez tôt. Quand on a écrit "Le Cid" à trente ans, l’orgueil est peut-être simplement la certitude de son propre génie.

    Lire la suite