Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

colin du val

  • L'ermitage de Saint-Nicolas-du Bosc à Neaufles-Auvergny.

    Cet ermitage situé en Forêt de Breteuil comportait une Chapelle dédiée à Saint-Nicolas-du-Bois (Bosc veut dire bois). Elle fut l'objet d'une donation faite aux  Ermite du Désert. Donation confimée en 1140 par Robert II, comte de Leicester.

     

    En 1276, Colin du Val assigna à l'ermitage une rente annuelle de 3 sols tournois pour assurer la fondation d'un obit à l'intention de sa mère Pétronille et à son frère Guillaume, tous deux décédés, ainsi que l'entretien perpétuel d'une lampe dans le sanctuaire. Pourtant depuis 1245, les ermites du Désert étaient passés dans la dépendance de l'abbaye de Lyre.

     

    Un lieu-dit « Saint-Nicolas » existe toujours sur le territoire de la commune de Neaufles-Auvergny.