Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

claude monet

  • Randonnée: Circuit Claude Monet

    Kilomètrage: 14 km

    Carte IGN: 2113 Ouest

    Déconseillé si vous voulez emmener une poucette ou une personnes d'un certaine âge.


    1. Franchir la Seine. Au Rond-Point de Vernonnet, prendre à droite. Dans la rue de la Ravine, touner à droite pour suivre la plateforme de l'ancienne voie de chemin de Fer pendant 2 kilomètres.
    2. A la sortie du hameau de Manitaux, continuer tout droit sur l'ancienne voie de chemin de fer. après 500 mètres, quitter celle-ci poursuivre sur la gauche la sente des Grosses eaux jusqu'à l'entrée de Giverny, berceau de l'impressionisme grâce à l'installation de Claude Monet en 1883. Emprunter la rue Claude Monet.
    3. Prendre à droite la rue du chêne. traverser prudemment le chemin du Roy (départementale 5). Franchir un ru sur un ponceau et bifurquer à gauche le long du cours d'eau. avant un pont, descendre le talus à droite pour rejoindre, après 500 mètres, la petite route de la station de pompage. La suivre en face; prendre à droite le chemin du Roy, puis aussitôt à gauche la rue du Colombier. par le chemin Blanche Hoschédé-Monet rejoindre la mairie.
    4. Descendre ce chemin vers l'accès aux musées Monter à gauche la rue Pillon qui devient un chemin de terre à flanc de coteau.
    5. Grimper à gauche, en forte pente, puis continuer à droite en corniche au dessus de la vallée de l'Epte.
    6. Quitter le GR 2 pour monter à gauche dans le bois du Gros Chêne. Au premier carrefour, tourner à droite. A la lisière, prendre à gauche le long du bois. Après 500 mètres, tourner à droite vers une petite route.
    7. Descendre cette route à gauche, puis tourner deux fois à droite pour longer le bois de la Réserve. Après 1,3 kilomètre, tourner à gauche à angle droit, toujours en lisière.
    8. Bifurquer à droite dans le bois. la sente devient sinueuse, passe près du Belvédère de la Grosse Pierre, puis descend en pente raide jusqu'au Hameau de Manitaux.
    9. Reprendre l'ancienne voie de chemin de fer, comme à l'aller pour rejoindre votre point de départ.
  • Randonnée: Les coteaux de Giverny

    Découvrir les paysages peints par Monet et les peintres américains de Giverny, les côteaux dominant la Seine et l'Epte.  

     

    Départ: Giverny

    Durée: 3h30

    Parcours: 10km

    Difficulté particulière: pentes raides et dénivelés important.

    Carte: IGN 2113 Ouest

    Balisage

    1 à 3 GR

    3 à 6, balisage PR jaune

    6à 7 GR

    7 à 1 balisage PR jaune

     

    1. De la maire, aller vers les musées en empruntant le chemin Blanche Hoschede-Monet. Longer l'arrière du musée Impressionniste, puis suivre à gauche la rue Hélène Pillon qui parcourt le coteau.

    2. Au bout de la rue, tourner à gauche, grimper le raidillon et s'engager à droite sur le sentier en balcon

    3. Emprunter à gauche le chemin de falaise.

    4. En haut, avant la lisère, virer à droite, traverser le bois du Gros-Chêne. A la sortie, aller à gauche, longer la lisière, continuer dans le bois puis partir à droite en lisière. Suivre la route à gauche sur 100 m

    5. Longer le bois à droite sur 1,5 km. Au deuxième carrefour de chemin, prendre le chemin à gauche sur 500 m.

    6. Emprunter le chemin à droite jusqu'au belvédère de la Grosse-Pierre, puis dévaler la pente raide et gagner Maniteaux.

    7. Tourner à gauche et revenir vers Giverny. Au hameau de Bout de Giverny, aller à droite, couper la D5 puis se diriger à gauche sur 50 m. Obliquer encore à gauche, puis suivre le chemin. Emprunter la rue du Colombier à gauche et rejoindre la mairie.

  • Histoire de la Normandie: Monet à Giverny

    Si Giverny doit une fière chandelle au peintre. Difficilement accepté par les habitants locaux, Monet vivait sans véritable contact avec eux, qui lui faisaient payer très cher les meules de foins qu'il souhaitait coucher sur ses toiles.


    Il avait besoin de la nature pour peindre, de la lumière qui s'en dégage aux différentes heures de la journée, t plus particulièrement tôt le matin.


    Il fut l'un des premiers, conseillé par Eugène Boudin, à peindre sur le site même, symbolisant les images à l'extrême pour les réduire à une impression lumineuse, à un effet de lumière.


    La manière de peindre dépasse le sujet peint.


    Si Boudin se rapprochait déjà fortement de cette lecture si délicate de la lumière naturelle. Monet en devint le grand maître. Dans le jardin qu'il créa entièrement, il peignit certaines de ses toiles les plus célèbres.


    A Giverny, Monet s'installa dans cette longue maison rose aux volets verts. Il se levait avant le jour, prenait un copieux petit déjeuner et se hâtait d'étudier la lumière avant qu'elle ne se défilât. Souvent, il travaillait sur plusieurs tableaux à la fois, captant pour un même sujet les nuances de chaque heure.


    Par la suite s'installeront à Giverny de nombreux artistes français mais aussi américains.

  • Le Jardin de Claude Monet à Giverny (près de Vernon)

    all_e_maison_Monet

    maison_monet

    vue_de_la_maison_sur_le_Clos_Normand

    Clos_Normand_2

    Fleur

    Clos_Normand_3

    Clos_Normand_Brouette

    jardin_d_eau

    jardin_d_eau_3