Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chartreuse d'aubevoye

  • Paysages de Normandie: L'église de Gaillon

    Elle fut bâtie au pied de l'éperon supportant le château sur une place assez exiguë et en bordure de la principale rue de Gaille.  

    Elle est dédiée à Notre-Dame.

     

    La façade occidentale construite en pierre de taille de grand appareil est constituée surtout par la massive tour du clocher et par le mur pignon des bas-côtés, couronnée par un enroulement, motif architectural très à la mode aux XVII ème et XVIII ème siècle.

     

    La porte d'entrée s'ouvre sous un fronton triangulaire, au-dessus duquel existe une haute fenêtre en arc de cercle.

     

    À l'intérieur d'énormes massifs de maçonnerie supportent trois face de la tour. Les bas-côtés sont séparés de la nef par des arcades en plein cintre. Une voûte en berceau continue couvre la nef et le choeur.

     

    Sous la tour, en arrière de la tribune des orgues resplendit un beau vitrail de François Decorchemont: Le Christ en croix avec la Sainte Vierge et Saint Jean.

     

    À l'entrée du choeur, côté Evangile, deux statues en terre cuite, le Christ et Saint Paul, provenant de la chapelle du château et attribuée à Jean Juste, mort en 1545.

     

    Dans le choeu, le retable en bois du maître-autel enchâsse une toile représentant, L'Assomption. De chaque côté du tabernacle, figurent les statues en bois de Saint Benoit et de Sainte Scholastique, datant du XVIIème siècle. Sur le tabernacle même, on y a placé trois têtes de chérubins en marbre du XVIII ème provenant de l'église de la Chartreuse d'Aubevoye.

     

    À la poutre de gloire, un Christ en bois sculpté du XVIII ème siècle. De même une remarquable peinture sur toile du XVIII ème siècle représentant: Les Adieux de Saint Pierre et de Saint Paul.