Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chants traditionnels

  • Soirée Irlandaise à Gaillon le 17 décembre 2011

  • Les Cailloux

    " les cailloux" Paroles de Jean Boyer, Musique de George Van Paris . publiée en 1942 et éditée dans l'un des nombreux carnets de chants édités à l'époque , cette chanson profite de la campagne de promotion de la chanson populaire lancée par Vichy pour remonter le moral de la jeunesse éprouvé par le défaite de 40. adopté par les chantiers de jeunesse

    "Les cailloux" intègre ensuite le répertoire militaire et celui des mouvements de jeunesse dont le scoutisme


    Interprétation : Choeur Montjoie St Denis , cassette "chants des chantiers"


    Sous le sac que l'on porte,
    Qui pèse vingt kilos,
    On marche comme des cloportes
    Et l'on courbe le dos.
    Mais qu'une jolie fille
    Vienne à passer par là,
    Aussitôt nos yeux brillent
    Et nous marquons le pas.
    A détailler son corps mignon,
    On en oublie nos durillons.

    refrain
    Y'a des cailloux sur toutes les routes,
    Sur toutes les routes y'a des chagrins,
    Mais pour guérir le moral en déroute,
    Y'a des filles sur tous les chemins.

    Qu'elle soit brune ou blonde,
    La fille que nous croisons,
    C'est la plus belle du monde,
    Aux yeux du bataillon.
    Et pour le deuxième classe,
    Comme pour le commandant,
    C'est l'amour qui passe,
    Et tout le monde est content.
    Nous nous r'dressons dans un frisson
    Et nous chantons à l'unisson.

    refrain

    Y'en a autant qu'il y a de pierres,
    Qu'il y a de fleurs dans les jardins,
    Qu'il y a d'oiseaux sur la branche légère,
    Y'a des filles sur tous les chemins,
    Il suffit de trouver
    Celle dont on a rêvé.
    Ainsi quand on pense à l'amour
    Le chemin semble bien plus court,
    Y'a des cailloux sur toutes les routes.
    Mais aujourd'hui comme demain,
    Une raison suffit pour qu'on s'en foute.
    Y'a des filles sur tous les chemins.