Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

château de serans

  • Le Château de Serans dans l'Orne

       

     

    Le château de Serans témoigne d'une architecteur bien différentes, car il a été construit sour le Premier Empire. Serans fut donc conçu selon les goûts de l'époque dans un style Gréco-Romain, complètement innatendu dans cette partie de la France.

     

    L'édifice est d'une symétrie parfaite, il est bâti sur deux niveaux. Il se compose d'un corps principal, de plan rectangulaire, marqué en son centre, par un avant-coprs en net relief qui réunit trois travées d'ouvertures.

     

    Sur les côtés se greffent deux ailes en retrait. Ainsi, la façade se présente-t-elle comme une succession de trois plans verticaux qui mettent en évidence l'entrée et son escalier à double révolution.

     

    Chaque ouverture s'orne d'un linteau en plein cintre que séparent, sur l'avant-corps et sur les ailes, des pilastres à bases et à chapiteaux travaillés. Une balustrade court tout le long de la façade. Une disposition comporable compose l'ordonnance arrière qui donne sur une suite de trois terrasses s'achevant par un miroir d'eau.

    Les toits sont aux versants très peu inclinés et confirment l'aspect méditerranéen de l'édifice.

     

    Le domaine de Sérans a connu plusieurs autres demeurent car il fut occupé dès le XII ème siècle.

     

    Le domaine de Serans appartenait à Charles d'Alençon sous Louis XIV. C'est lui qui vers 1645, aménagea le parc et son miroir d'eau sur des plans de Le Nôtre.

     

    En 1718, le domaine passa à Daniel Le Petit, seigneur des Ifs. Le manoir existant à cette époque fut détruit sous la Première République.

     

    Seules les caves subsistèrent. Gonzague Alexandre Le Petit de Serans fit bâtir sur ces caves le château actuel.

     

    Le château passa par mariage en 1889, à Pierre Benjamin Raphaël, comte de Ciannelli qui ne l'occupa guère.

     

    Depuis 1991, le château sert à un Festival de l'Art Actuel et c'est un centre culturel très actifs. Des oeuvres de Dimitri Balias et d'autres artistes internationaux sont présentées au public tout au long de l'année.