Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cernunos

  • Traditions Celtes: Le sanglier

     

    Manifestation de Lug, d'Esus et rival de Cernunos, doté d'une puissance peu commune, d'un tempérament solitaire et combatif, le sanglier illustrait pour les celtes le pouvoir sacerdotal inaccessible.

    Élément important du cycle de la Table Ronde, et de nombreux autres récits, le sanglier est continuellement poursuivit par les rois et certains héros car ils tentent de s'approprier la Connaissance que possèdent les druides et quelques initiés.

    Arthur tente pour cela de capturer le sanglier divin ou la truie divine, Twrch Trwyth.


    Malgré des siècles de christianisme, la signification druidique a survécu puisqu'en Irlande on associe toujours le sanglier à la crèche de Noël.


    Dans leur parcours initiatique, Gilwaethwy et Goewin sont transformés en truie et en sanglier et engendrent le marcassin Hychtwn, ce qui signifie sans doute qu'ils ont reçu, avec profit, un enseignement dans une école druidique. Guingamor subit une pareille métamorphose dans son chemin héroïque.