Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

catoburgus

  • Cabourg, une ville où se mêle le gaulois et le germano-latin

    Le nom de Cabourg est un « mixte » comme le nom de Tinchebray. Cabourg est composé du terme gaulois  cato que l'on trouve aussi dans Caen (Cato-Magos) et du terme latin tardif burgus, ce qui donne Cato-Burgus.

     

    Le second élément de ce composé était un nom commun que les romains avaient emprunté aux germains. Dans les langues germanique, burgus désignait une fortification ou une forteresse. Muni d'une terminaison en -us, il était donc devenu un mot germano-latin. Vu sa composition, on peut donner à ce Cato-Burgus le sens de « fortificatio militaire »

     

    en fait il a existé autrefois dans l'actuelle Normandie plusieurs de ces Catoburgus, puisqu'on y constate aujourd'hui la présence de plusieurs Cabourg, en plus de la ville bien connue par sa plage et par son casino.

     

    Il s'agit de lieux-dits, dont quatre sont situés dans le Calvados, et un dans l'Eure près de Saint-Georges-de-Vièvre. Plusieurs de ces microtoponymes vont par deux et s'appliquent à des sites qui semblent défendre un passage. On en conclura que le meilleur sens à proposer est finalement celui de « camp militaire ».

     

    Comme ces lieux fortifiés étaient situés à proximité des rivages ou du moins non loin de la mer, il s'agissait sans doute de camps de défense contre les invasions saxonnes du IV ème siècle.

     

    On notera qu'il existe aussi en Angleterre plusieurs produits de Catoburgus sous la forme de Cadbury. Il y a une commune de ce nom dans le Devonshire et deux dans le Somerset, à la limite du Dorset. Ces différents sites ne sont pas éloignés de la mer. Les romains de Grande-Bretagne ont eu, eux aussi à se défendre contre les invasions saxonnes.