Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

camembert

  • Cuisine de Normandie: Le Toast de camembert

    Ingrédient pour 4 personnes

     

    • ½ camembert

    • 4 tranches de pain de mie

    • salade verte et vinaigrette

     

    Tailler des tranches dans le camembert, les parer de la taille su toast,

    les étaler sur ce toast.

     

    Faire gratiner ces toasts à four très chaud ou au grill, et servir sur une assiette accompagné d'une salade verte.

  • Cuisine de Normandie:Croque camembert pommes et calvados

    Pour 6 Personne(s)

    Temps de préparation : 10 min
    Temps de cuisson : 8 min
    Temps de repos :

    Ingrédients

    pour Croque camembert pommes et calvados
    1,5 pomme
    4 c. à soupe de calvados
    120 g de beurre
    1 camembert

    Préparation

    pour Croque camembert pommes et calvados
    Préchauffez le gril du four.

    Lavez les pommes, coupez-les en quatre, retirez coeurs et pépins puis émincez-les en fines lamelles.

    Versez le calvados dans un petit plat à four et mettez-y les pommes à macérer quelques min.

    Beurrez les tranches de pain de mie puis tartinez-en six de lamelles de camembert, ajoutez une belle couche de lamelles de pommes se chevauchant et recouvrez les croques avec les 6 autres tartines beurrées.

    Passez-les sous le gril quelques minutes de chaque côté.

    Astuces pour Croque camembert pommes et calvados
    Beurrez très légèrement les deux faces extérieures des croques et faites-les cuire dans une poêle à revêtement antiadhésif quelques min de chaque côté jusqu'à ce que chaque face soit bien dorée, ils seront ainsi plus moelleux.

  • Histoire de la Normandie: Les deux statues de Marie Harel

    On pourrait s'étonner qu'il n'y ait pas une mais deux statues de Marie Harel, et qu'elles soient toutes deux, non pas à Camembert mais à Vimoutiers.

     

    Non moins étonnant est le fait que ces statues soient dues toutes deux, à trente ans d'intervalle, à l'initiative de citoyens américains.

     

    La première a été inaugurée en 1928 par Alexandre Millerand, sénateur de l'Orne et ancien président de la République. Elle se trouve aujourd'hui encore près de l'église de Vimoutiers, où on la reconnaît facilement, car elle a été décapitée lors du bombardement du 14 juin 1944.

     

    La seconde statue ne représente par Marie Harel mère (née Fontaine), mais Marie Harel fille. Elle a été érigée en 1956, à l'initiative des employés de la plus importante fabrique de camemberts des Etats-Unis dans l'Ohio.

     

    Quant au minuscule village de Camembert, il doit se contenter d'une stèle fort laide. Il y aurait bien une solution, celle de dresser une troisième statue de Marie Harel.

  • Cuisine de Normandie:Des Fromages crémeux

    Par Thibault et Caroline

    Si le fromage est avec la baguette de pain et le vin rouge l'un des emblèmes gastronomiques de la France entière. On rattache le fromage traditionnellement à la Normandie, qui fabrique des fromages en quantité.

    Tradition et terroir y sont l'apanage des producteurs de fromage.

    Le Pays d'Auge et le Pays de Bray sont les régions naturelles, les plus connues pour être les berceaux de certains fromages fameux, tels le camembert, le livarot, le pont-l' évêque, des fromages à pâte molle, à croûte fleurie ou lavée, et le neufchâtel fromage enrichi en crème.

    L'ensemble de ces trois premiers fromages étaient auparavant désignés par le terme " anglots' désignant une monnaie anglaise, puis "augelot" terme  marquant leur origine géographique, le Pays d'Auge.


    Le Camembert

    Bien que l'on trouve des témoignages sur l'existence de ce fromage depuis 1680, l'histoire du camembert reste attachée à la figure d'unfermière normande appelée Marie Hérel. Une légende raconte que ce fromage révolutionnaire fut mis au point au plus fort de la Terreur, en 1791, par cette vénérable fermière. Ce serait en suivant les conseils avisés du prêtre réfractaire réfugié originaire de Brie que Marie Hérel perfectionna sa recette. Elle lui donna le nom de sa ville d'origine, "Camembert". Il se distinguait des fabrications habituelles par la mise en forme du caillé, sans le briser en l'égouttant au préalable à l'aide d'un pochon.

    Le Livarot

    L'origine de ce fromage cylindrique remonterait au haut Moyen-Âge. D'un goût prononcé et peu éloigné du camembert et du pont-l'évêque, le Livarot prit le nom de la ville qui abritait l'un des plus importants marché régionaux où il se vendait.

    Le livarot est fabriqué à partir du lait écrémé de vache, tandis que les matières grasses servent à la fabrication du beurre. A l'origine, le livarot avait tendance à s'affaisser lors de l'affinage à cause de sa pauvreté en matières grasses.

    Il est ceint de trois à cinq bandelettes qui sont traditonnellement gardées. Cette caractéristique explique le surnom " Colonel" (car le colonel dans l'armée à 5 bandes)

    Le pont-l'évêque

    On raconte que ce fromage fut crée au XIIème siècle par des moines cisterciens installés à l'ouest de Caen. Le premier nom de ce fromage fut "l'angelot", au XVIIème siècle, le fromage prend le nom d'une ville située entre Deauville et Lisieux, ville qui abritait l'un des plus importants marchés de la région. Au XVIIIème siècle il prend une forme carré.

    Le Neufchâtel (Le nouveau château)

    Très ancien et peut être le plus ancien des fromages normands, le neufchâtel nait officiellement qu'en 1543 dans les comptes de l'Abbaye de Saint-Amand de Rouen. Le neufchâtel  a connu de nombreuses formes au gré des modes dont la plus actuelle s'apparente à la représentation d'un coeur, et prend donc comme nom "Coeur de Bray"

  • Cuisine de Normandie: La Tartine Normande


    Cuisson : 10 minutes au four
    Thermostat : 180 °C

    Ingrédients pour 4 personnes :

    - 1 boule de pain de campagne
    - 1 camembert
    - 2 ou 3 pommes type Reinette
    - 1 échalotte
    - Beurre demi-sel


    Epépinez les pommes et coupez les en dés. Faire revenir à la poele les pommes et les échalottes dans un peu de beurre demi-sel. Disposez la mixture sur les tranches de pain de campagne genre pain Poilâne. Ajoutez des lamelles de camembert et passez les tartines au four pendant 10 minutes pour faire fondre le camembert. A déguster avec une petite salade de mâches.

  • Cuisine Normande:Pressé d'andouille sauce camembert


    Pour : 4 personnes

    6 pommes de terre 16 tranches d’andouille 20 g de beurre 50 cl de crème fraîche ½ camembert sel, poivre



    Eplucher les pommes de terre, les couper en dés et les cuire à l’eau salée jusqu’à consistance croquante. Les égoutter. Chemiser 4 ramequins. Alterner une couche de pommes de terre et une couche d’andouille en tassant bien. Faire cuire pendant ¼ d’heure à 150° C. Faire fondre le camembert entier dans la crème fraîche, laisser réduire. Démouler les ramequins et napper de sauce.