Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bonvouloir

  • Paysages de Normandie:La route capricieuses des châteaux et manoirs

    le futur abbé d'Hambye fut le propre architecte du château de Tourlaville qu'il bâtit en 1582, assisté de « maitres-maçons». Plus tard, il léguea cette ravissante construction Renaissance entourée de douves, d'un parc à la végétation exotique et truffé de pièces d'eau à ses petits-neveux Julien et Marguerite de Tourlaville.

     

    Leur tragique destinée émut Barbey d'Aurevilly qui s'en inspira dans un de ses romans.

     

    Le château de Dieppe se dresse à l'extrémité de la ville près de la plage. Sa poterne, ses murailles et mâchicoulis, ses tours affirment le caractère défensif de la forteresse qui reste l'unique vestige de l'enceinte de la ville

     

    Le Pays d'Auge cache dans la verdure quantité de jolis manoirs. Ces demeures ont la particularité et le charme de constructions à pans de bois, aux façades de guingois, aux fenêtres de grandeurs inégales. Entre les colombages, des espaces de torchis et de briques ou de tuileaux où le bâtisseur a laissé libre cours à son imagination pour des dispositions en damier, tout un jeu d'alternance entre la pierre blanche, la brique verte ou rose. Les toitures importantes, pentues, débordent largement l'ensemble afin d'assurer une meilleure protection contre le ruissellement des fortes pluies. Lucarnes, poivrières, tourelles ajouten un splément d'élégance.

     

    Les tours de Bonvouloir chuchotent que le Duc d'Alençon tenait la bonne volonté en estime autant que les actes de courage. Il fit présent du domaine et du nom qui y était attaché à son maître d'hôtel en reconnaissance de ses dévoués services.