Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

boiseries de l'église d'authouillet

  • Les Boiseries de l'église d'Authouillet.

    La petite église d'Authouillet possède un ensemble fort curieux de boiseries sculptées vers la fin du XVII ème siècle.  

     

    Les murs du choeur disparaissent sous des lambris de panneaux encadrant des peintures sur toile représentant des scènes de la vie de Saint-André, patron de la paroisse. Une haute contretable à colonnes surmonte le maitre-autel; un siège de célébrant et deux larges fauteils avec prie-Dieu attirent aussi l'attention dans cette partie de l'église et tout cela, en définitive s'harmonise bien.

     

    La nef présente un aspect plus original encore, avec sest statues de pierre dorée, portées sur des anges à mi-corps jouant le rôle des cariatides; ses grands fontons en bois, disposés sur deux étages, dont certains sont entièrement dorés; les cadres ovales de plâte et de bois contenant des peintures sur toiles, qui garnissent çà et là les murailles; la décoration de sa baie d'entrée, où se lit la date de 1688; la grille en fer forgé qui clôt cette entrée; le baldaquin sous lequel sont placés les fonts baptismaux qui sont antérieurs de plus d'un siècle à tous ces objets.

     

    La chaire est ornée de sujets en bas-relief empruntés aussi à la vie de Saint-André. Le lutrin et le confessionnal sont placé dans le mur méridional.

     

    Dans « Voyage archéologique et Liturgique en Normandie » paru en 1718, l'Abbé Bertin nous apprend que la décoration du choeur est due aux soins de Pierre de Manneville, curé de la paroisse de 1665 à 1716. la contretable porte le monogramme de ce personnage .

     

    Quant aux deux séries de frontons placés dans la nef, elles paraissent provenir d'ailleurs et avoir appartenu à un ensemble important. Il faut attribuer aux même ciseau les deux larges fauteuils et sans doute le siège du célébrant. Ce sont des compositions sobres et fermes, qui témoignent d'un sens de la décoration très développé.