Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bocage mortainais

  • Paysages de Normandie:Le Domfrontais ou Le Passais

    Pendant longtemps, le secteur de Domfront s'appela le Pays de Passais. Avec ses haies, ses fossés plantés de fruitiers, ses petites fermes sous les vergers, ses nombreux manoirs, ses vallons pleins de verdure où coulent la Varenne et l'Egrenne, le Domfrontais prolonge naturellement les bocages virois et mortainais.

     

    Ce pays recouvert de forêts, a inspiré nombre de récits de la Table Ronde, et notamment ceux de Chrétien de Troys.

     

    Mais la terre est pauvre, les schistes et granits sont assez médiocre pour construire.

     

    Les forêts locales permettent d'employer massivement le bois.

     

    Les fermes de petite et moyenne importance sont de type « bloc à terre ». construites simplement avec ou sans étage, elles comportent dans leur prolongement immédiat la grange et l'étable.

     

    Au nord, la maison, belle bâtisse rectangulaire est en granit, marié à de petits moellons de schiste brun ou roux et associé à la brique qui encadre les ouvertures.

     

    Au sud les maisons à colombages sont très fréquentes, avec un dessin sobre à base de longues colombes verticales et serrées, coupées à l'horizontale de sablières intermédiaires. Le hourdis est le plus souvent en torchis et plus rarement en brique.

     

    La tuile plate domine sur les toitures. A partir du XIX ème siècle, l'ardoise sera utilisée.